Connect with us

Bíblia BDC

Salmos 44

1 Au maître de chœur, ode des fils de Coré. O Dieu ! nous avons ouï de nos oreilles, – nos pères nous ont raconté – l'œuvre que tu as accomplie en leurs jours, – aux jours d'autrefois,

2 C'est toi qui, pour les établir, as chassé de ta main les nations, – pour les faire croître, tu as ruiné les peuples ;

3 Car ils ont occupé le pays, mais non par la force de leur glaive, – le salut leur est venu, non par la force de leurs bras, Mais de ta droite et de ton bras, et par la lumière de ta face, – parce que tu les aimais !

4 Mon roi, ô Elohim, c'est toi, – c'est toi qui commandes les délivrances de Jacob,

5 C'est par toi que nous frappons nos ennemis, – en ton nom, nous foulons aux pieds nos adversaires ;

6 Non, ce n'est pas en mon arc que je place ma confiance – ni en mon glaive que je trouve le salut ;

7 Mais c'est toi qui nous sauves de nos ennemis, – qui confonds ceux qui nous haïssent :

8 C'est en Elohim seul que nous nous glorifierons – et c'est son nom que nous louerons perpétuellement ! (Pause. )

9 Et maintenant, tu nous délaisses, et nous couvres de honte, – tu ne sors plus en tête de nos armées ;

10 Tu nous fais prendre la fuite devant l'ennemi, – ceux qui nous haïssent se partagent nos dépouilles ;

11 Tu as fait de nous comme un troupeau qu'on mène à la boucherie, – tu nous as dispersés au milieu des nations ;

12 Tu as vendu ton peuple pour rien, – tu l'as abandonné à vil prix à ceux qui en trafiquaient ;

13 Tu nous as livrés aux sarcasmes de nos voisins, – à la moquerie et à la dérision de ceux qui nous entourent ;

14 Tu as fait de nous la fable des nations, – les peuples nous accueillent par un hochement de tête ;

15 Tout le long du jour, la honte est sur mon visage – et la rougeur couvre ma face,

16 en m'entendant jeter l'insulte et l'opprobre, – sous le regard de l'ennemi, et de qui me veut du mal ! (Pause. )

17 Et tout cela nous arrive, sans que nous t'ayons oublié, – sans que nous ayons trahi ton alliance,

18 Notre cœur ne s'est pas rejeté en arrière, – notre pied ne s'est pas écarté de ta voie,

19 Pour que tu nous refoules aux lieux qu'habitent les chacals et que tu nous enveloppes des ténèbres de la mort.

20 Si nous avions oublié le nom de notre Dieu – et tendu nos mains vers un dieu étranger,

21 Cela eût-il pu échapper au regard d'Elohim, – car lui connaît le secret du cœur ?

22 Mais c'est toi-même qui es cause qu'on nous traîne sans cesse à la mort, – qu'on nous traite comme le bétail à la boucherie !

23 Eveille-toi donc, pourquoi dors-tu, ô Seigneur, – éveille-toi, ne nous repousse pas sans trêve !

24 Pourquoi cacher ta face, – et oublier notre misère et notre oppression ?

25 Car notre âme est abaissée jusque dans la poussière, – notre poitrine est collée contre terre ;

26 Lève-toi, ô notre secours, – et délivre-nous, par bonté !

Continuar Lendo