Connect with us

Bíblia BO1877

1 Reis 18

1 Plusieurs jours après, la parole de l’Eternel fut adressée à Elie, la troisième année, disant: Va, montre-toi Achab, et je donnerai de la pluie à la terre.

2 Elie donc s’en alla pour se montrer à Achab. Or, il y avait une grande famine dans Samarie.

3 Et Achab avait appelé Abdias, son maître d’hôtel. (Or, Abdias craignait fort l’Eternel;

4 Car, quand Jésabel exterminait les prophètes de l’Eternel, Abdias prit cent prophètes et les cacha, cinquante dans une caverne, et cinquante dans une autre, et il les y nourrit de pain et d’eau.)

5 Et Achab avait dit Abdias: Va par le pays, vers toutes les fontaines et vers tous les torrents; peut-être que nous trouverons de l’herbe et que nous sauverons la vie aux chevaux et aux mulets, et nous ne dépeuplerons pas le pays de bêtes.

6 Et ils partagèrent entre eux le pays, afin d’aller partout. Achab allait part par un chemin; et Abdias allait séparément par un autre chemin.

7 Et comme Abdias était en chemin, voilà, Elie le rencontra, et il le reconnut, et il tomba sur son visage, et dit: N’es-tu pas mon seigneur Elie?

8 Et il lui répondit: C’est moi; va, dis à ton seigneur: Voici Elie.

9 Et Abdias dit: Quel péché ai-je fait, que tu livres ton serviteur entre les mains d’Achab, pour me faire mourir?

10 L’Eternel ton Dieu est vivant, qu’il n’y a point de nation, ni de royaume, où mon seigneur n’ait envoyé pour te chercher; et on a répondu: Il n’y est point; même il a fait jurer le royaume et la nation pour découvrir si l’on ne te pourrait point trouver.

11 Et maintenant tu dis: Va, et dis à ton seigneur: Voici Elie.

12 Et il arrivera que quand je serai parti d’avec toi, l’Esprit de l’Eternel te transportera en quelque lieu que je ne saurai point; et je viendrai vers Achab pour lui déclarer ce que tu m’as dit ; et ne te trouvant point, il me tuera. Or, ton serviteur craint l’Eternel dès sa jeunesse.

13 N’a-t-on point dit à mon seigneur ce que je fis, quand Jésabel faisait tuer les prophètes de l’Eternel; comment j’en cachai cent, cinquante dans une caverne et cinquante dans une autre, et comment je les y nourris de pain et d’eau?

14 Et maintenant, tu dis Va, et dis à ton seigneur: Voici Elie; et il me tuera.

15 Mais Elie lui répondit: L’Eternel des armées, devant lequel je suis, est vivant, que certainement je me montrerai aujourd’hui à Achab.

16 Abdias donc s’en alla pour rencontrer Achab, et lui fit entendre ce qu’il avait vu; et Achab alla au-devant d’Elie.

17 Et aussitôt qu’Achab eut vu Elie, il lui dit: N’es-tu pas celui qui trouble Israël?

18 Mais Elie répondit: Je n’ai point troublé Israël; mais c’est toi et la maison de ton père, en ce que vous avez abandonné les commandements de l’Eternel, et que vous avez marché après les Bahalims.

19 Mais maintenant envoie et fais assembler vers moi tout Israël sur la montagne de Carmel, avec les quatre cent cinquante prophètes de Bahal, et les quatre cents prophètes des bocages, qui mangent la table de Jésabel.

20 Ainsi Achab envoya vers tous les enfants d’Israël, et il assembla ces prophètes-là sur la montagne de Carmel.

21 Puis Elie s’approcha de tout le peuple, et dit Jusqu’à quand boiterez-vous des deux côtés? Si l’Eternel est Dieu, suivez-le, mais si c’est Bahal, suivez-le. Et le peuple ne lui répondit pas un mot.

22 Alors Elie dit au peuple: Je suis demeuré seul prophète de l’Eternel; et les prophètes de Bahal sont au nombre de quatre cent cinquante.

23 Qu’on nous donne deux veaux, qu’ils en choisissent un pour eux, qu’ils le mettent en pièces, et le mettent sur du bois mais qu’ils n’y mettent point de feu; et je préparerai l’autre veau et je le mettrai sur du bois, et je n’y mettrai point de feu;

24 Et invoquez le nom de vos dieux; et moi, j’invoquerai le nom de l’Eternel. Et que le Dieu qui répondra par le feu soit reconnu pour Dieu. Et tout le peuple répondit et dit: C’est bien dit.

25 Et Elie dit aux prophètes de Bahal: Choisissez un veau, et préparez-le les premiers; car vous êtes en plus grand nombre; et invoquez le nom de vos dieux mais n’y mettez point de feu.

26 Ils prirent donc un veau qu’on leur donna, et ils le préparèrent et ils invoquèrent le nom de Bahal depuis le matin jusqu’à midi, disant: Bahal, exauce-nous; mais il n’y avait ni voix ni réponse; et ils sautaient par-dessus l’autel qu’on avait fait.

27 Et sur le midi Elie se moquait d’eux, et disait: Criez à haute voix car il est dieu; mais il pense à quelque chose, ou il est après quelque affaire, ou il est en voyage; peut-être qu’il dort, et il s’éveillera.

28 Ils criaient donc à haute voix, et il se faisaient des incisions avec des couteaux et des lancettes, selon leur coutume jusqu’à ce que le sang coulât sur eux.

29 Et lorsque le midi fut passé, et qu’ils eurent fait les prophètes jusqu’au temps qu’on offre l’oblation du soir, sans qu’il y eût ni voix ni réponse, ni aucune apparence qu’on eût égard à ce qu’ils faisaient,

30 Alors Elie dit à tout le peuple: Approchez-vous de moi; et tout le peuple s’approcha de lui, et il répara l’autel de l’Eternel, qui était démoli.

31 Puis Elie prit douze pierres, selon le nombre des tribus des enfants de Jacob, auquel la parole de l’Eternel avait été adressée, en lui disant: Israël sera ton nom.

32 Et il bâtit de ces pierres un autel au nom de l’Eternel; plus il fit un canal, de la capacité de deux sacs de semence autour de l’autel;

33 Et il rangea le bois, et mit le veau en pièces, et le mit sur le bois.

34 Et il dit: Emplissez quatre cruches d’eau, et versez- les sur l’holocauste, et sur le bois. Puis il dit: Faites-le encore pour la deuxième fois; et il le firent pour la deuxième fois. Il dit encore: Faites-le encore pour la troisième fois; et ils le firent pour la troisième fois;

35 De sorte que les eaux allaient autour de l’autel; et même il remplit le canal d’eau.

36 Et au temps qu’on offre l’oblation, Elie le prophète s’approcha et dit: O Eternel, Dieu d’Abraham, d’Isaac et d’Israël! qu’on connaisse aujourd’hui que tu es Dieu en Israël, et que je suis ton serviteur, et que j’ai fait toutes ces choses selon ta parole.

37 Exauce-moi, Eternel, exauce-moi; et que ce peuple connaisse que tu es l’Eternel Dieu, et que tu convertisses leur cœur.

38 Alors le feu de l’Eternel tomba, et il consuma l’holocauste et le bois, et les pierres, et la poudre, et il huma toute l’eau qui était au canal.

39 Et tout le peuple voyant cela, tomba sur son visage, et dit: C’est l’Eternel qui est Dieu, c’est l’Eternel qui est Dieu.

40 Et Elie leur dit: Saisissez les prophètes de Bahal, qu’il n’en échappe pas un. Ils les saisirent donc, et Elie les fit descendre au torrent de Kisçon, et il les fit égorger là.

41 Puis Elie dit à Achab: Monte, mange, et bois, car on entend le bruit d’une grande pluie.

42 Ainsi Achab monta pour manger et pour boire; et Elie monta sur le haut de Carmel, et, se penchant contre terre, il mit son visage entre ses genoux.

43 Et il dit à son serviteur: Monte maintenant, et regarde vers la mer. Il monta donc, et regarda, et dit: Il n’y a rien. Et il lui dit: retourne par sept fois.

44 A la septième fois, il dit: Voilà une petite nuée, comme la paume de la main d’un homme, qui monte de la mer. Alors il lui dit: Monte, et dis à Achab: Attelle ton chariot et descends, que la pluie ne te surprenne.

45 Et il arriva que les cieux s’obscurcirent de nuées de tous côtés, et que le vent s’éleva , et il y eut une grande pluie. Alors Achab monta sur son chariot, et vint à Jizréhel.

46 Et la main de l’Eternel fut sur Elie; et s’étant ceint les reins, il courut devant Achab, jusqu’à l’entrée de Jizréhel.

Continuar Lendo