Connect with us

Bíblia BO1877

2 Samuel 1

1 Après que Saül fut mort, David étant revenu de la défaite des Hamalékites, demeura à Tsiklag deux jours;

2 Et au troisième jour on vit paraître un homme, qui revenait du camp de Saül, ayant ses vêtements déchirés, et de la terre sur sa tête; et étant venu à David, il se jeta en terre et se prosterna.

3 Et David lui dit: D’où viens-tu? Et il lui répondit: Je suis échappé du camp d’Israël.

4 Et David lui dit: Qu’est-il arrivé? Je te prie, raconte- le -moi. Il répondit: Le peuple a fui dans le combat, et même il y en a eu beaucoup du peuple qui ont été défaits, et qui sont morts; Saül aussi et Jonathan son fils sont morts.

5 Et David dit à ce jeune homme qui lui disait ces nouvelles: Comment sais-tu que Saül et Jonathan son fils soient morts?

6 Et le jeune homme, qui lui disait ces nouvelles, lui répondit: Je me trouvai par hasard sur la montagne de Guilboah, et voici, Saül se tenait penché sur sa hallebarde, et quelques cavaliers étaient sur le point de l’atteindre;

7 Et regardant derrière soi, il me vit, et m’appela, et je lui répondis: Me voici.

8 Alors il me dit: Qui es -tu? Et je lui répondis: Je suis Hamalékite.

9 Et il me dit: Tiens-toi ferme sur moi, je te prie, et me fais mourir; car je suis dans une grande angoisse, et même ma vie est encore toute en moi.

10 Je me suis donc tenu ferme sur lui, et je l’ai fait mourir; car je savais bien qu’il ne vivrait pas, après s’être ainsi jeté sur sa hallebarde ; et j’ai pris la couronne qu’il avait sur sa tête, et le bracelet qu’il avait à son bras, et je les ai apportés ici à mon seigneur.

11 Alors David prit ses vêtements, et les déchira; tous les hommes aussi, qui étaient avec lui, en firent de même .

12 Et ils menèrent deuil, et pleurèrent, et jeûnèrent jusqu’au soir à cause de Saül, et de Jonathan son fils, et du peuple de l’Eternel, et de la maison d’Israël, parce qu’ils étaient tombés par l’épée..

13 Mais David dit au jeune homme qui lui avait dit ces nouvelles: D’où es -tu? et il répondit: Je suis fils d’un étranger Hamalékite.

14 Et David lui dit: Comment n’as-tu pas craint d’avancer ta main pour tuer l’oint de l’Eternel?

15 Alors David appela l’un de ses gens, et lui dit: Approche-toi, jette-toi sur lui; et il le frappa, et il mourut.

16 Car David lui avait dit: Ton sang soit sur ta tête; car ta bouche a porté témoignage contre toi, en disant: J’ai fait mourir l’oint de l’Eternel.

17 Alors David fit cette complainte sur Saül, et sur Jonathan son fils:

18 (Et il ordonna qu’on enseignât aux enfants de Juda à tirer de l’arc; voici, elle est écrite dans le livre de Jasçar;)

19 O noblesse d’Israël, ceux qui ont été tués, sont sur tes hauts lieux. Comment sont tombés les hommes vaillants?

20 Ne l’allez point dire dans Gath, et n’en portez point les nouvelles dans les places d’Asçkelon, de peur que les filles des Philistins ne s’en réjouissent, de peur que les filles des incirconcis ne triomphent de joie.

21 Montagnes de Guilboah, que la rosée et la pluie ne tombent jamais sur vous, ni sur les champs qui y sont haut élevés, parce que c’est là qu’a été jeté le bouclier des hommes forts, et le bouclier de Saül, comme s’il n’eut point été oint d’huile.

22 La flèche de l’arc de Jonathan ne revenait jamais sans être teinte du sang des morts et de la graisse des hommes vaillants, et l’épée de Saül ne revenait jamais sans effet.

23 Saül et Jonathan, si aimables et si agréables pendant leur vie, n’ont point été séparés dans leur mort; ils étaient plus légers que les aigles, ils étaient plus forts que les lions.

24 Filles d’Israël, pleurez sur Saül, qui vous revêtait d’écarlate, et qui vous faisait vivre dans les délices, qui vous faisait porter des ornements d’or sur vos habits.

25 Comment les hommes forts sont-ils tombés au milieu de la bataille, et comment Jonathan a – t – il été tué sur tes haute lieux?

26 Jonathan mon frère, je suis en angoisse à cause de toi; tu faisais tout mon plaisir; l’amour que j’avais pour toi était plus grand que celui des femmes.

27 Comment sont tombés tes hommes vaillants, et comment ont péri les armes de la guerre?

Continuar Lendo