Connect with us

Bíblia BO1877

2 Samuel 12

1 Et l’Eternel envoya Nathan vers David; et Nathan étant venu vers lui, lui dit: Il y avait deux hommes dans une ville, l’un riche, et l’autre pauvre.

2 Le riche avait du gros et du menu bétail en fort grande abondance;

3 Mais le pauvre n’avait rien du tout, qu’une petite brebis qu’il avait achetée et nourrie, et qui était crue chez lui et avec ses enfants, en mangeant de ses morceaux, buvant dans sa coupe, et dormant en son sein; et il la regardait comme sa fille.

4 Mais un voyageur étant venu chez cet homme riche, l’homme riche a épargné son gros et son menu bétail, pour en apprêter au passant qui était entré chez lui; et il a pris la brebis du pauvre homme, et l’a apprêtée à cet homme qui était entré chez lui.

5 Alors la colère de David s’embrasa fort contre cet homme-là; et il dit à Nathan: L’Eternel est vivant, que l’homme qui a fait cela a mérité la mort.

6 Et parce qu’il a fait cela et qu’il n’a point épargné cette brebis , pour une brebis il en rendra quatre.

7 Alors Nathan dit à David: Tu es cet homme-là. Ainsi a dit l’Eternel, le Dieu d’Israël: Je t’ai oint pour être roi sur Israël, et je t’ai délivré de la main de Saül;

8 Même je t’ai donné la maison de ton seigneur, et les femmes de ton seigneur en ton sein, et je t’ai donné la maison d’Israël et de Juda; et si cela te parait peu, je t’eusse ajouté telle et telle chose;

9 Pourquoi donc as-tu méprisé la parole de l’Eternel, en faisant ce qui lui déplaît? Tu as fait périr avec l’épée Urie le Héthien, et tu as enlevé sa femme afin qu’elle fût ta femme, et tu l’as tué par l’épée des Hammonites;

10 C’est pourquoi maintenant, l’épée ne partira jamais de ta maison, parce que tu m’as méprisé, et que tu as enlevé la femme d’Urie le Héthien, afin qu’elle fût ta femme.

11 Ainsi a dit l’Eternel: Voici, je vais faire sortir contre toi un mal de ta propre maison, et j’enlèverai tes femmes devant tes yeux, et je les donnerai à un de tes proches, et il dormira avec tes femmes à la vue de ce soleil;

12 Car tu l’as fait en secret; mais pour moi, je le ferai aux yeux de tout Israël et à la vue du soleil.

13 Alors David dit à Nathan: J’ai péché contre l’Eternel. Et Nathan dit à David: L’Eternel aussi a fait passer ton péché, tu ne mourras point;

14 Toutefois, parce que par cette action tu as donné occasion aux ennemis de l’Eternel de blasphémer avec un grand mépris, le fils qui t est né mourra certainement.

15 Après cela, Nathan retourna dans sa maison, et l’Eternel frappa l’enfant que la femme d’Urie avait enfanté à David, et il devint extrêmement malade;

16 Et David pria Dieu pour l’enfant, et il jeûna, et il vint et passa la nuit couché sur la terre.

17 Et les anciens de sa maison se levèrent pour le venir trouver, afin de le faire lever de terre; mais il ne le voulut, point, et il ne mangea point avec eux.

18 Et le septième jour l’enfant mourut; et les serviteurs de David craignaient de lui faire savoir que l’enfant était mort; car ils disaient: Quand l’enfant était en vie, nous lui avons parlé, et il n’a point voulu écouter notre voix; comment donc lui dirions-nous que l’enfant est mort, tellement qu’il s’affligera davantage?

19 Et David aperçut que ses serviteurs parlaient tout bas, et il comprit que l’enfant était mort; et David dît à ses serviteurs: L’enfant n’est-il pas mort? Ils répondirent: Il est mort.

20 Alors David se leva de terre, se lava, s’oignit, et changea d’habits; et il entra dans la maison de l’Eternel, et se prosterna devant l’Eternel . Puis il revint dans sa maison, et ayant demandé à manger , on lui présenta du pain, et il mangea.

21 Et ses serviteurs lui dirent: Que veut dire ce que tu fais? Tu as jeûné et pleuré pour cet enfant lorsqu’il était encore en vie; et après qu’il est mort tu t’es levé, et tu as mangé du pain.

22 Et dit: Quand l’enfant était encore en vie, j’ai jeûné et j’ai pleuré; car je disais: Qui sait si l’Eternel n’aura point pitié de moi, et si l’enfant ne vivra point?

23 Mais maintenant qu’il est mort, pourquoi jeûnerais-je? Pourrais-je le faire revenir encore? Je m’en irai vers lui, et il ne reviendra point vers moi.

24 Et David consola sa femme Bath-scébah, et il vint vers elle, et dormit avec elle, et elle lui enfanta un fils qu’il nomma Salomon, et l’Eternel l’aima.

25 Et il l’envoya dire par le ministère de Nathan le prophète qui lui imposa le nom de Jédidja, à cause de l’Eternel.

26 Or, Joab avait battu Rabba qui appartenait aux Hammonites, et il avait pris la ville royale.

27 Et Joab avait envoyé des députés vers David pour lui dire: J’ai battu Rabba, j’ai aussi pris la ville des eaux.

28 C’est pourquoi assemble maintenant le reste du peuple, et campe contre la ville et prends-la; de peur que si je la prenais, on ne lui donnât mon nom.

29 David donc assembla tout le peuple; et il marcha contre Rabba, et il la battit, et la prit.

30 Et il prit la couronne de dessus la tête de leur roi, qui valait un talent d’or, et il y avait des pierres précieuses; et on la mit sur la tête de David, qui emmena un fort grand butin de la ville.

31 Il emmena aussi le peuple qui y était , et le mit sous des scies, et sous des herses de fer, et sous des haches de fer, et il les fit passer par un fourneau où l’on cuit les briques; il en fit ainsi à toutes les villes des Hammonites. Puis David s’en retourna avec tout le peuple à Jérusalem.

Continuar Lendo