Connect with us

Bíblia BO1877

2 Samuel 23

1 Ce sont ici les dernières paroles de David. David, fils, d’Isaï, dit: L’homme qui a été élevé pour être l’oint du Dieu de Jacob, et qui compose les agréables cantiques d’Israël, dit:

2 L’Esprit de l’Eternel a parlé par moi, et sa parole a été sur ma langue.

3 Le Dieu d’Israël a dit: Le rocher d’Israël a parlé de moi, disant : Celui qui domine sur les hommes avec justice, et qui règne dans la crainte de Dieu,

4 Est comme la lumière du matin, lorsque le soleil se lève d’un matin qui est sans nuages; comme la lumière du soleil qui fait germer la terre après la pluie.

5 Il n’en était pas ainsi de ma maison devant Dieu; mais il m’a établi une alliance éternelle et bien ordonnée, et ferme en toutes choses; il est toute ma délivrance et tout mon plaisir, et ne fera-t-il pas fleurir ma maison ?

6 Mais les méchants seront tous ensemble comme des épines qu’on jette au loin, parce qu’on ne les prend pas avec la main.

7 Mais celui qui les veut manier, s’arme pour cela d’un fer ou du bois d’une hallebarde; et on les brûles entièrement sur le lieu même.

8 Ce sont ici les noms des vaillants hommes que David avait: Josceb Bascébeth Tachkémonite était un des trois principaux capitaines; Hadino le Hetsnite, qui eut le dessus sur huit cents hommes, tua en une seule occasion.

9 Après lui était Eléazar, fils de Dodo, fils d’Ahohi; c’était l’un de ces trois vaillants hommes qui étaient avec David, lorsqu’on rendit confus les Philistins assemblés pour combattre, et que ceux d’Israël montèrent contre eux .

10 Il se leva, et il battit les Philistins, jusqu’il ce que sa main, se lassant de tuer , demeura attachée a son épée. En ce jour-là l’Eternel accorda une grande victoire, et le peuple retourna seulement après Eléazar, pour prendre la dépouille.

11 Après lui était Sçamma, fils d’Agué Hararite; car les Philistins s’étant assemblés dans un village où il y avait un endroit d’un champ plein de lentilles, et le peuple fuyant devant les Philistins,

12 Il se tint au milieu de cet endroit-là du champ, et le défendit, et frappa les Philistins; ainsi l’Eternel fit remporter une grande victoire.

13 Il en descendit encore trois d’entre les trente capitaines qui vinrent, au temps de la moisson, vers David, dans la caverne d’Hadullam, lorsqu’une compagnie des Philistins était campée dans la vallée des géants.

14 David était alors dans la forteresse, et la garnison des Philistins était en ce même temps-là à Bethléhem.

15 Et David fit ce souhait, et dit: Qui est-ce qui me ferait boire de l’eau du puits qui est à la porte de Bethléhem?

16 Alors ces trois vaillants hommes passèrent au travers du camp des Philistins, et puisèrent de l’eau du puits qui était à la porte de Bethléhem, et l’ayant apportée, la présentèrent à David, qui n’en voulut point boire, mais qui la répandit en la présence de l’Eternel.

17 Car il dit: Dieu me garde de faire une telle chose. Boirais – je le sang de ces hommes qui ont fait ce voyage au péril de leur vie? Et il n’en voulut point boire. Voilà ce que firent ces trois vaillants hommes.

18 Il avait aussi Abisçaï, frère de Joab, fils de Tsérujah, qui était un des principaux capitaines. Celui-ci, lançant sa hallebarde contre trois cents hommes , les blessa à mort, et il s’acquit un grand nom entre les trois.

19 C’était le plus considéré des trois et il fut leur chef; cependant il n’égala point les trois précédents.

20 Bénaja aussi, fils de Jéhojadah, fils d’un vaillant homme de Kabsaël, avait fait de grands exploits; il tua deux des plus puissants hommes de Moab; il descendit aussi, et tua un lion au milieu d’une fosse dans un jour de neige.

21 Il tua aussi un homme égyptien, qui était un bel homme. Cet Egyptien avait en sa main une hallebarde; mais Bénaja descendit contre lui avec un bâton, et arracha à cet Egyptien la hallebarde de la main, et le tua de sa propre hallebarde.

22 Voilà ce que fit Bénaja, fils de Jéhojadah; et il fut illustre entre les trois hommes vaillants;

23 Et il fut plus honoré que les trente, encore qu’il n’égalât point ces trois-là. C’est pourquoi David l’établit sur ses gens de commandement.

24 Hasaël, frère de Joab, était des trente. Elhanan, fils de Dodo, de Bethléhem,

25 Sçamma Harodite, Elika Harodite,

26 Hélets Paltite, Hira, fils de Hikkès Tékohite;

27 Abihézer Hanathothite, Mébunaï Husçathite,

28 Tsalmon Ahohite, Maharaï Nétophathite,

29 Héleb, fils de Bahana, Nétophathite, Ittaï, fils de Ribaï de Guibha, des enfants de Benjamin,

30 Bénaja Pirhathothite, Hiddaï des vallées de Gahas,

31 Abi-Halbon Harbathite, Hatzmaveth Barhumite,

32 Eliachbah Sçahalbonite; des enfants de Jescen, Jonathan,

33 Sçamma Hararite, Ahiam, fils de Scarar Hararite,

34 Eliphélet, fils d’Ahasbaï, fils de Mahakati, Eliham, fils d’Ahithophel Guilonite,

35 Hetsraï Carmélite, Paharaï Arbite,

36 Jiguéal, fils de Nathan, de Tsoba, Bani Gadite,

37 Tsélek Hammonite, Naharaï Béérothite, qui portait les armes de Joab fils de Tsérujah,

38 Hira Jithrite, Hared Jithrite,

39 Urie Héthien; qui font en tout trente-sept.

Continuar Lendo