Connect with us

Bíblia BO1877

2 Samuel 3

1 Or, il y eut une longue guerre entre la maison de Saül et la maison de David; mais David s’avançait et se fortifiait, et la maison de Saül allait en s’affaiblissant.

2 Et il naquit des fils à, David à Hébron; son premier-né fut Amnon, d’Ahinoham, qui était de Jizréhel;

3 Le second fut Kiléad, d’Abigaïl, qui avait été femme de Nabal, qui était de Carmel; le troisième fut Absçalom, fils de Mahaca, fille de Talmaï, roi de Guesçur;

4 Le quatrième fut Adonija, fils de Haggith; le cinquième fut Scéphatja, fils d’Abital;

5 Et le sixième fut Jithréham, d’Hégla, femme de David. Ceux-ci naquirent à David à Hébron.

6 Mais il arriva, pendant qu’il y eut guerre entre la maison de Saül et la maison de David, qu’Abner soutenait la maison de Saül.

7 Or, Saül avait eu une concubine qui s’appelait Ritspa, fille d’Aja; et Isç – bosceth dit à Abner: Pourquoi es-tu venu vers la concubine de mon père?

8 Et Abner fut fort irrité des paroles d’Isç-bosceth, et lui dit: Suis -je une tête de chien, moi qui, contre Juda, ai usé aujourd’hui de bonté envers la maison de Saül ton père, et envers ses frères et ses amis, et qui ne t’ai point fait tomber entre les mains de David, que tu me recherches aujourd’hui pour le péché d’une femme?

9 Que Dieu punisse sévèrement Abner, si je ne fais à David tout ce que l’Eternel lui a juré,

10 En transportant le royaume de la maison de Saül, et en établissant le trône de David sur Israël et sur Juda, depuis Dan jusqu’à Béer-scébah.

11 Et Isç – bosceth ne put pas répondre un seul mot à Abner, parce qu’il le craignait.

12 Abner donc envoya des députés à David, pour lui dire de sa part: A qui appartient ce pays? et pour ajouter: Traite avec moi, et, voici, ma main sera avec toi, pour réunir à toi tout Israël.

13 Et David répondit: Je le veux bien, je traiterai avec toi; je ne te demande qu’une chose; tu ne me verras point, que premièrement tu ne me ramènes Mical, fille de Saül, quand tu viendras me voir.

14 Alors David envoya des députés à Isç-bosceth, fils de Saül, pour lui dire: Rends- moi ma femme Mical, que j’ai épousée pour cent prépuces de Philistins.

15 Et Isç-bosceth l’envoya quérir , et l’ôta à son mari Paltiel, fils de Laïs.

16 Et son mari s’en alla avec elle, pleurant continuellement après elle, jusqu’à Bahurim. Et Abner lui dit: Va, et retourne- t’en ; et il s’en retourna.

17 Or, Abner parla aux anciens d’Israël et leur dit: Vous cherchiez autrefois David, afin qu’il fût roi sur vous;

18 Maintenant donc, faites- le ; car l’Eternel a parlé à David, et a dit de lui : Je délivrerai, par David mon serviteur, mon peuple d’Israël de la main des Philistins, et de la main de tous leurs ennemis.

19 Et Abner fit entendre les mêmes choses à ceux de Benjamin. Après cela, il s’en alla pour faire entendre expressément à David, à Hébron, ce qui avait été approuvé par Israël et par toute la maison de Benjamin.

20 Et Abner vint vers David à Hébron, et il y avait vingt hommes avec lui; et David fit un festin à Abner et aux hommes qui étaient avec lui.

21 Et Abner dit à David: Je me lèverai, et je m’en irai rassembler tout Israël, afin qu’ils se rendent au roi mon seigneur, et qu’ils traitent alliance avec toi, et tu régneras comme ton âme le souhaite. Et David renvoya Abner, qui s’en alla en paix.

22 Et voici les gens de David qui revenaient avec Joab de faire une course, et qui amenaient avec eux un grand butin; mais Abner n’était plus avec David à Hébron; car il l’avait renvoyé, et il s’en était allé en paix.

23 Joab donc et toute l’armée qui était avec lui, revînt; et on fit ce rapport à Joab, et on lui dit: Abner, fils de Ner, est venu vers le roi, qui l’a renvoyé, et il sen est allé en paix.

24 Et Joab vint au roi, et dit Qu’as-tu fait? Voici, Abner est venu vers toi, pourquoi l’as-tu ainsi renvoyé, et pourquoi as – tu souffert qu’il s’en soit allé?

25 Tu sais bien qu’Abner, fils de Ner, est venu pour te tromper, pour reconnaître tes démarches, et pour savoir tout ce que tu fais.

26 Alors Joab sortit d’avec David, et envoya des gens après Abner, qui le ramenèrent de la fosse de Sira, sans que David le sût.

27 Abner donc étant revenu à Hébron, Joab le tira à part, au dedans de la porte, pour lui parler en secret, et il le frappa là à la cinquième côte ; c’est ainsi que mourut Abner , à cause du sang de Hasaël, frère de Joab .

28 Et David ayant appris ce qui était arrivé , dit: Je suis innocent, moi et mon royaume, devant l’Eternel, à jamais, du sang d’Abner, fils de Ner;

29 Que ce sang s’arrête sur la tête de Joab et sur toute la maison de son père; et que la maison de Joab ne soit jamais sans quelque homme découlant, ou qui ait la lèpre, ou qui s’appuie sur un bâton, ou qui tombe par l’épée, ou qui ait besoin de pain.

30 Ainsi Joab et Abisçaï son frère tuèrent Abner, parce qu’il avait tué Hasaël leur frère, près de Gabaon, dans le combat.

31 Et David dit à Joab et à tout le peuple qui était avec lui: Déchirez vos vêtements, et couvrez-vous de sacs, et pleurez, marchant devant Abner; et le roi David marchait après la bière.

32 Et quand ils eurent enseveli Abner à Hébron, le roi éleva sa voix et pleura près du sépulcre d’Abner; tout le peuple pleura aussi;

33 Et le roi fit une complainte sur Abner, et dit: Abner est-il mort comme meurt un lâche?

34 Tes mains n’étaient point liées, et tes pieds n’avaient point été mis dans les fers; mais tu es tombé comme on tombe devant les méchants. Et tout le peuple recommença à pleurer sur lui.

35 Puis tout le peuple vint pour faire prendre quelque nourriture à David, pendant qu’il était encore jour; mais David protesta, et dit: Que Dieu me punisse très sévèrement, si avant que le soleil soit couché, je goûte du pain ou de quelque autre chose.

36 Et tout le peuple l’entendit, et le trouva bon; et tout le peuple approuva tout ce que le roi fit.

37 En ce jour-là donc, tout le peuple et tout Israël connut que ce n’était point par ordre du roi qu’on avait fait mourir Abner, fils de Ner.

38 Et le roi dit à ses serviteurs: Ne savez-vous pas qu’un capitaine, et un grand capitaine, a été mis à mort aujourd’hui en Israël?

39 Et je suis encore faible aujourd’hui, bien que j’aie été oint roi; mais ces gens, les fils de Tsérujah, sont trop puissants pour moi; l’Eternel rendra à celui qui a fait le mal selon sa malice.

Continuar Lendo