Connect with us

Bíblia BO1877

Isaías 18

1 Malheur au pays qui fait ombre avec ses ailes, qui est au delà des fleuves de Cus!

2 Qui envoie par mer des ambassadeurs dans des vaisseaux de jonc sur les eaux, en disant : Allez, messagers légers, vers la nation de grand attirail et brillante; vers le peuple qui est terrible depuis son commencement et dans la suite, vers la nation qui mesure au cordeau et qui foule tout , et dont les fleuves inondent le pays.

3 Vous tous, les habitants du monde, et vous qui demeurez dans le pays, sitôt que l’enseigne sera élevée sur les montagnes, regardez; et sitôt que la trompette aura sonné, écoutez.

4 Car ainsi m’a dit l’Eternel: Je me tiendrai en repos, et je regarderai mon domicile arrêté, comme une chaleur brillante de lumière, et comme une nuée qui donne de la rosée dans la chaleur de la moisson.

5 Car avant la moisson, lorsque le bouton sera venu en sa perfection, et que la fleur sera devenue une grappe prête à mûrir, il coupera les branches avec des serpes, et il ôtera les sarments et les retranchera.

6 Ils seront tous ensemble abandonnés aux oiseaux de proie des montagnes, et aux bêtes du pays; les oiseaux de proie y passeront l’été, et toutes les bêtes du pays y passeront l’hiver.

7 En ce temps-là on apportera un présent à l’Eternel des armées au lieu où le nom de l’Eternel des armées habite, à la montagne de Sion, de la part du peuple de grand attirail et brillant; de la part du peuple qui est terrible, depuis son commencement et dans la suite, et de la part de la nation qui mesure au cordeau, et qui foule tout , et dont les fleuves inondent le pays.

Continuar Lendo