Connect with us

Bíblia BO1877

Isaías 23

1 Prophétie contre Tyr. Hurlez, ô navires de Tarscis, car elle est détruite, tellement qu’il n’a plus de maison, et qu’on n’y viendra plus; ceci leur a été découvert du pays de Kittim.

2 Vous qui habitez dans l’île, taisez-vous, et toi qui étais remplie par les marchands de Sidon, par ceux qui traversaient la mer.

3 Les grains de Scihor, qui croissent parmi les grandes eaux, la moisson du fleuve, c’était son revenu, et elle était la foire des nations.

4 Sois honteuse, ô Sidon, car la mer, la force de la mer a parlé, disant: Je n’ai point été en travail d’enfant, et je n’ai point enfanté, et je n’ai point nourri de jeunes gens, ni élevé aucunes vierges.

5 Lorsque le bruit en aura été entendu en Egypte, on sera saisi de douleur, d’apprendre ce qui sera arrivé à Tyr.

6 Passez en Tarscis, hurlez, vous qui habitez dans les îles.

7 N’est-ce pas ici votre ville qui faisait votre joie? Celle dont l’antiquité est depuis si longtemps, ira sur ses pieds bien loin, habiter dans un pays étranger .

8 Qui a pris ce conseil contre Tyr, laquelle couronne ses habitants , de laquelle les marchands sont des princes, et dont les facteurs sont les plus honorables de la terre?

9 L’Eternel des armées a pris ce conseil ici, pour flétrir l’orgueil des superbes, et pour avilir tous les plus honorables de la terre.

10 Traverse ton pays comme une rivière, ô fille de Tarscis! tu n’as plus de ceinture.

11 Il a étendu sa main sur la mer, et il a fait trembler les royaumes; l’Eternel a donné ordre à un marchand de détruire ses forteresses;

12 Et il a dit: Tu ne continueras plus à te glorifier, quand tu seras opprimée, vierge fille de Sidon; lève-toi, traverse en Kittim; encore n’y aura-t-il point là de repos pour toi.

13 Voici le pays des Caldéens; ce peuple-là n’était point autrefois ; Assur l’a fondé pour les gens de marine; on a dressé ses forteresses, on a élevé ses palais, et il l’a mis en ruine.

14 Hurlez, navires de Tarscis, car votre force est détruite.

15 Et il arrivera en ce jour-là que Tyr sera mise en oubli durant soixante et dix années, selon les jours d’un roi. Au bout de soixante et dix années, Tyr chantera comme une chanson de prostituée.

16 Prends la harpe, fais le tour de la ville, prostituée qui avais été mise en oubli, chante avec force, multiplie tes chants, afin qu’on se souvienne de toi.

17 Et il arrivera au bout de soixante et dix années que l’Eternel visitera Tyr, mais elle retournera au salaire de sa prostitution, et elle se prostituera avec tous les royaumes des pays qui sont sur la face de la terre.

18 Enfin son trafic et son salaire sera consacré à l’Eternel; il n’en sera rien réservé, ni serré; car son trafic sera pour ceux qui habitent en la présence de l’Eternel, pour manger jusqu’à être rassasiés, et pour avoir des habits durables.

Continuar Lendo