Connect with us

Bíblia BO1877

Isaías 36

1 Or il arriva, la quatorzième année du roi Ezéchias, que Sanchérib, roi des Assyriens, monta contre toutes les villes fortes de Juda et les prit.

2 Puis le roi des Assyriens envoya Rabsçaké, avec de grandes forces, de Lakis à Jérusalem, contre le roi Ezéchias, et il se présenta auprès de l’aqueduc du haut étang, au grand chemin du champ du foulon.

3 Alors Eliakim fils de Hilkija, maître d’hôtel, et Scebna le secrétaire, et Joah, fils d’Asaph, commis sur les registres, sortirent vers lui.

4 Et Rabsçaké leur dit: Dites maintenant à Ezéchias: Ainsi a dit le grand roi, le roi des Assyriens: Quelle est cette confiance que tu as?

5 Tu parles, mais ce ne sont que des paroles: le conseil et la force sont nécessaires pour la guerre: et maintenant sur qui t’es-tu fié, que tu te sois rebellé contre moi?

6 Voici, tu t’es fié sur ce bâton qui n’est qu’un roseau cassé, savoir , sur l’Egypte, roseau sur lequel si quelqu’un s’appuie, il lui entrera dans la main et la percera; tel est Pharaon, roi d’Egypte, pour tous ceux qui se confient en lui.

7 Que si tu me dis: Nous nous confions en l’Eternel notre Dieu: n’est-ce pas celui-là dont Ezéchias a ôté les hauts lieux et les autels, ayant dit à Juda et à Jérusalem: Vous vous prosternerez devant cet autel-ci?

8 Maintenant donc, donne des otages au roi des Assyriens mon martre, et je te donnerai deux mille chevaux, si tu peux donner autant d’hommes pour monter dessus.

9 Et comment ferais-tu tourner visage au moindre gouverneur d’entre les serviteurs de mon maître? Mais tu te confies en l’Egypte, à cause des chariots et des gens de cheval.

10 Et maintenant, suis-je monté sans l’ordre de l’Eternel contre ce pays-ci pour le détruire? L’Eternel m’a dit: Monte contre ce pays-là, et le détruis.

11 Alors Eliakim, et Scebna, et Joab dirent à Rabsçaké: Nous te prions de parler en langue syriaque à tes serviteurs, car nous l’entendons, et ne parle point à nous en langue judaïque, pendant que le peuple qui est sur la muraille nous écoute.

12 Et Rabsçaké répondit: Mon maître m’a-t-il envoyé seulement vers ton maître, ou vers toi, pour dire ces paroles-là? Ne m’a – t – il pas aussi envoyé vers les hommes qui se tiennent sur la muraille, pour leur dire qu’ils mangeront leurs propres excréments, et qu’ils boiront leur urine avec vous?

13 Rabsçaké donc se tint debout et s’écria à haute voix en langue judaïque, et dit: Ecoutez les paroles du grand roi, du roi des Assyriens.

14 Ainsi a dit le roi: Qu’Ezéchias ne vous trompe point; car il ne pourra point vous délivrer.

15 Et qu’Ezéchias ne vous fasse point confier en l’Eternel, en vous disant: L’Eternel nous délivrera certainement, et cette ville ne sera point livrée entre les mains du roi des Assyriens.

16 N’écoutez point Ezéchias; car ainsi a dit le roi des Assyriens: Faites composition avec moi pour votre bien, et sortez vers moi, et vous mangerez chacun de sa vigne, et chacun de son figuier, et vous boirez chacun de l’eau de sa citerne,

17 Jusqu’à ce que je vienne et que je vous emmène dans un pays qui est comme votre pays; un pays de froment et de bon vin, un pays de pain et de vignes.

18 Qu’Ezéchias ne vous séduise point, disant: L’Eternel nous délivrera. Les dieux des nations ont-ils délivré chacun leur pays de la main du roi des Assyriens?

19 Où sont les dieux de Hamath et d’Arpad? Où sont les dieux de Sépharvajim? Et même, a-t-on délivré Samarie de ma main?

20 Qui sont ceux d’entre tous les dieux de ces pays-là qui aient délivré leur pays de ma main, pour dire que l’Eternel délivrât Jérusalem de ma main?

21 Mais ils se turent et ne lui répondirent pas un mot; car le roi avait donné cet ordre: Vous ne lui répondrez rien.

22 Après cela Eliakim fils de Hilkija, maître d’hôtel, et Scebna le secrétaire, et Joah fils d’Asaph, commis sur les registres, s’en revinrent avec leurs vêtements déchirés vers Ezéchias, et lui rapportèrent les paroles de Rabsçaké.

Continuar Lendo