Connect with us

Bíblia BO1877

Isaías 37

1 Et il arriva que sitôt que le roi Ezéchias eut entendu cela , il déchira ses vêtements et se couvrit d’un sac, et il entra dans la maison de l’Eternel.

2 Et il envoya Eliakim, maître d’hôtel, et Scebna le secrétaire, et les anciens d’entre les sacrificateurs, couverts de sacs, vers Esaïe le prophète, fils d’Amots;

3 Et ils lui dirent: Ainsi a dit Ezéchias: Ce jour est un jour d’angoisse et de reproche, et de blasphème; car les enfants sont venus jusqu’au terme de leur naissance; mais il n’y a point de force pour enfanter.

4 Peut-être que l’Eternel ton Dieu aura entendu les paroles de Rabsçaké, lequel le roi des Assyriens son maître a envoyé pour blasphémer le Dieu vivant, et pour l’insulter par des paroles que l’Eternel ton Dieu a entendues. Fais donc requête pour ce qui se trouve encore de reste.

5 Les serviteurs du roi Ezéchias vinrent donc vers Esaïe;

6 Et Esaïe leur dit: Vous direz ainsi à votre maître: Ainsi a dit l’Eternel: Ne crains point pour les paroles que tu as entendues, par lesquelles les serviteurs du roi des Assyriens m’ont blasphémé.

7 Voici, je vais mettre en lui un tel esprit, qu’ayant entendu une certaine nouvelle, il retournera en son pays, et je le ferai tomber par l’épée dans son pays.

8 Or, quand Rabsçaké s’en fut retourné, il alla trouver le roi des Assyriens qui assiégeait Libna car il avait entendu qu’il était parti de Lakis.

9 Et le roi des Assyriens eut des nouvelles touchant Tirhaka, roi d’Ethiopie, et on lui dit: Il est sorti pour te combattre et l’ayant entendu, il envoya des députés vers Ezéchias, et leur dit:

10 Vous parlerez ainsi à Ezéchias, roi de Juda, et vous lui direz: Que ton Dieu, auquel tu te confies, ne te trompe point, disant: Jérusalem ne sera point livrée entre les mains du roi des Assyriens.

11 Voilà, tu as entendu ce que les rois des Assyriens ont fait à tous les pays, en les détruisant entièrement; et toi, tu échapperais?

12 Les dieux des nations que mes ancêtres ont détruites, savoir de Gozan, de Caran, de Retseph et des enfants d’Héden qui sont en Télasar, les ont-ils délivrées?

13 Où est le roi de Hamath, et le roi d’Arpad, et le roi de la ville de Sépharvajim, de Hénah et d’Hiva?

14 Et quand Ezéchias eut reçu la lettre de la main des députés et qu’il l’eut lue, il monta à la maison de l’Eternel, et il la déploya devant l’Eternel.

15 Puis Ezéchias fit sa requête à l’Eternel, et dit:

16 O Eternel des armées! Dieu d’Israël, qui es assis entre les chérubins! toi seul es le Dieu de tous les royaumes de la terre; tu as fait les cieux et la terre.

17 O Eternel! incline ton oreille, et écoute; ô Eternel! ouvre tes yeux et regarde; écoute toutes les paroles de Sanchérib, qu’il m’a envoyé dire pour blasphémer le Dieu vivant.

18 Il est vrai, ô Eternel! que les rois des Assyriens ont détruit tous les pays et leurs contrées;

19 Et qu’ils ont jeté au feu leurs dieux; car ils n’étaient point dieux, mais c’était un ouvrage de main d’homme, du bois et de la pierre; c’est pourquoi ils les ont détruits.

20 Maintenant donc! ô Eternel, notre Dieu! délivre-nous de la main de Sanchérib , afin que tous les royaumes de la terre sachent que toi seul es l’Eternel.

21 Alors Esaïe, fils d’Amots, envoya vers Ezéchias, pour lui dire: Ainsi a dit l’Eternel, le Dieu d’Israël: Quant à ce que tu m’as demandé touchant Sanchérib, roi des Assyriens,

22 C’est ici la parole que l’Eternel a prononcée contre lui: La vierge fille de Sion t’a méprisé et s’est moquée de toi; la fille de Jérusalem a hoché la tête après toi.

23 Qui as-tu outragé et blasphémé? Contre qui as-tu haussé la voix, et levé les yeux en haut? C’est contre le Saint d’Israël.

24 Tu as outragé le Seigneur par le moyen de tes serviteurs, et tu as dit: Je monterai avec la multitude de mes chariots sur le haut des montagnes, aux côtés du Liban; je couperai les plus hauts cèdres et les plus beaux sapins qui y soient, et je monterai jusqu’à son sommet et dans la forêt de son Carmel.

25 J’ai creusé des sources , et j’en ai bu les eaux; et j’ai tari de la plante de mes pieds tous les ruisseaux des forteresses.

26 N’as-tu pas ouï dire que déjà dès longtemps j’ai fait cette ville , et que je l’ai ainsi formée anciennement? Et maintenant, l’aurais-je conservée jusqu’ici pour être réduite en désolation, et ses villes munies pour être réduites en monceaux de ruine?

27 Or, il est vrai que ses habitants, étant dénués de force, ont été épouvantés et confus, et sont devenus comme l’herbe des champs, et l’herbe verte, et le foin des toits, qui est sec avant qu’il soit monté en tuyau.

28 Mais je sais ta demeure, ta sortie et ton entrée, et comment tu es forcené contre moi.

29 Puisque tu es ainsi furieux contre moi, et que ton insolence est montée à mes oreilles, je te mettrai une boucle aux narines et un mors à ta bouche, et je te ferai retourner par le chemin par lequel tu es venu.

30 Et ceci te sera pour signe, ô Ezéchias ! c’est qu’on mangera cette année ce qui viendra de soi-même, et dans la seconde année ce qui croîtra encore sans semer, mais la troisième année vous sèmerez et vous moissonnerez, vous planterez des vignes et vous en mangerez le fruit.

31 Et ce qui est échappé et demeuré de reste dans la maison de Juda, étendra par-dessous sa racine, qui produira son fruit par-dessus.

32 Car il sortira de Jérusalem quelque reste, et quelques échappés de la montagne de Sion; la jalousie de l’Eternel des armées fera cela.

33 C’est pourquoi ainsi a dit l’Eternel, touchant le roi des Assyriens: il n’entrera point en cette ville-ci, et il n’y jettera aucune flèche, et il ne se présentera point contre elle avec le bouclier, et ne dressera point de terrasse contre elle.

34 Il s’en retournera par le chemin par lequel il est venu, et il n’entrera point dans cette ville, dit l’Eternel.

35 Car je garantirai cette ville, et je la délivrerai à cause de moi, et à cause de David mon serviteur.

36 Et un ange de l’Eternel sortit, et tua cent quatre-vingt-cinq mille hommes au camp des Assyriens; et quand on fut levé de bon matin, voilà, c’étaient tous des corps morts.

37 Et Sanchérib, roi des Assyriens, partit de là, et s’en alla, et s’en retourna, et demeura à Ninive.

38 Et il arriva, comme il était prosterné dans la maison de Nisroc son dieu, qu’Adrammélec et Sçaréetser, ses fils, le tuèrent avec l’épée; puis ils se sauvèrent au pays d’Ararat; et Essarhaddon son fils régna en sa place.

Continuar Lendo