Connect with us

Bíblia BO1877

Oséias 5

1 Ecoutez ceci, sacrificateurs, et vous , maison d’Israël, soyez attentifs, et vous , maison du roi, prêtez l’oreille, car c’est à vous à faire la justice; mais vous êtes devenus comme un piège à Mitspa, et comme un filet étendu sur Tabor.

2 Et on a subtilement inventé des moyens d’égorger les révoltés; mais je les châtierai tous.

3 Je connais Ephraïm, et Israël ne m’est point caché; je sais que maintenant toi, Ephraïm, tu t’es prostitué, et qu’Israël est souillé.

4 Ils n’appliquent pas leurs pensées à revenir à leur Dieu, parce que l’esprit de fornication est au milieu d’eux, et ils ne connaissent point l’Eternel.

5 Aussi la fierté d’Israël témoignera contre sa face, et Israël et Ephraïm tomberont par leur iniquité; Juda aussi tombera avec eux.

6 Ils iront avec leurs brebis et avec leurs bœufs chercher l’Eternel, mais ils ne le trouveront point; il s’est retiré d’avec eux.

7 Ils ont péché contre l’Eternel; car ils ont engendré des enfants étrangers; maintenant un mois les dévorera avec leurs biens.

8 Sonnez du cor à Guibha, et de la trompette à Rama; sonnez avec retentissement à Beth-aven, qui est derrière toi, ô Benjamin!

9 Ephraïm sera mis en désolation au jour du châtiment; j’annonce parmi les tribus d’Israël une chose certaine.

10 Les gouverneurs de Juda sont comme ceux qui remuent les bornes; je répandrai ma colère sur eux comme de l’eau.

11 Ephraïm est opprimé, il est accablé justement, parce qu’il a voulu aller après le commandement.

12 Je serai donc comme la teigne à Ephraïm, et comme la vermoulure à la maison de Juda.

13 Et Ephraïm a vu sa langueur, et Juda sa plaie, Ephraïm s’en est allé vers Assur, et on a envoyé vers le roi Jareb; mais il ne vous pourra pas guérir, et ne sera point la plaie pour vous en délivrer.

14 Car je serai comme un lion à Ephraïm, et comme un lionceau à la maison de Juda; c’est moi, c’est moi qui déchirerai; j’irai, j’emporterai, et il n’y aura personne qui m’ôte la proie .

15 Je m’en irai, et je reviendrai en mon lieu, jusqu’à ce qu’ils se reconnaissent coupables et qu’ils cherchent ma face. Ils me chercheront de grand matin dans leur angoisse.

Continuar Lendo