Connect with us

Bíblia BO1877

Salmos 78

1 Maskil d’Asaph. Mon peuple! écoute ma loi, prêtez l’oreille aux paroles de ma bouche.

2 J’ouvrirai ma bouche en similitudes; je répandrai les choses cachées du temps passé;

3 Lesquelles nous avons ouïes et connues, et que nos pères nous ont racontées.

4 Nous ne les cacherons point à leurs enfants, et ils raconteront les louanges de l’Eternel à la génération qui viendra, et sa force, et les merveilles qu’il a faites.

5 Car il a établi son témoignage en Jacob, et il a mis la loi en Israël; et il ordonna à nos pères de les faire entendre à leurs enfants.

6 Afin que la génération suivante et les enfants qui naîtraient, les connussent, qu’ils les récitassent à leurs enfants;

7 Et qu’ils missent leur confiance en Dieu, qu’ils n’oubliassent pas les exploits du Dieu fort, qu’ils gardassent ses commandements;

8 Et qu’ils ne fussent pas comme leurs pères, une génération perfide et rebelle, une génération qui n’a point soumis son cœur, et dont l’esprit n’a point été fidèle au Dieu fort.

9 Les enfants d’Ephraïm, armés et tirant de l’arc, ont tourné le dos au jour de la bataille.

10 Ils n’ont point gardé l’alliance de Dieu, et ont refusé de marcher selon sa loi.

11 Et ils ont mis en oubli ses exploits et ses merveilles qu’il leur avait fait voir.

12 Il a fait des miracles en la présence de leurs pères au pays d’Egypte, au territoire de Tsohan.

13 Il a fendu la mer, les a fait passer au travers, et il a fait arrêter les eaux comme un monceau.

14 Et ils les a conduits de jour par la nuée, et toute la nuit par une lumière de feu.

15 Il a fendu les rochers dans le désert, et leur a donné abondamment à boire comme s’il l’eût puisé des abîmes.

16 Et il a fait sortir des ruisseaux du rocher, et en a fait découler des eaux comme des rivières.

17 Toutefois ils continuèrent à pécher contre lui, irritant le Souverain dans le désert.

18 Ils tentèrent le Dieu fort dans leurs cœurs, en demandant de la viande pour satisfaire leur appétit.

19 Et ils parlèrent contre Dieu, et dirent: Le Dieu fort nous pourrait-il dresser une table en ce désert?

20 Voilà, il a frappé le rocher, et les eaux en sont découlées; et les torrents sont sortis abondamment; mais pourrait-il aussi donner du pain? Apprêterait-il bien de la chair à son peuple?

21 C’est pourquoi l’Eternel, les ayant ouïs, se mit en une grande colère, et le feu s’embrasa contre Jacob, et sa colère s’éleva contre Israël;

22 Parce qu’ils n’avaient pas cru à Dieu, et ne s’étaient pas assurés de sa délivrance;

23 Bien qu’il eût donné commandement aux nues d’en haut et ouvert les portes des cieux;

24 Et qu’il eût fait pleuvoir la manne sur eux, afin qu’ils en mangeassent, et qu’il leur eût donné le froment des cieux;

25 Tellement que chacun mangeait du pain des puissants. Il leur envoya donc de la viande pour les rassasier.

26 Il fit venir le vent d’orient dans les cieux et il amena par sa force le vent du midi;

27 Et il fit pleuvoir sur eux de la chair abondamment , comme de la poussière, et des oiseaux ailés comme le sable de la mer.

28 Il les fit tomber au milieu de leur camp, et à l’entour de leurs pavillons.

29 Et ils en mangèrent, et furent rassasiés, tellement qu’il accomplit leur souhait.

30 Ils n’en avaient pas encore perdu l’envie, leur viande était encore dans leur bouche,

31 Lorsque la colère de Dieu monta contre eux, et fit mourir les plus vaillants d’entre eux, et abattit les gens d’élite d’Israël.

32 Avec tout cela ils péchèrent encore, et ne crurent pas à ses merveilles.

33 C’est pourquoi il consuma leurs jours soudainement, et leurs années dans le trouble.

34 Quand il les faisait mourir, alors ils le recherchaient, et se retournaient, et cherchaient le Dieu fort dès le matin;

35 Et ils se souvenaient que Dieu était leur rocher, et que le Dieu fort et souverain était leur libérateur.

36 Mais ils faisaient beau semblant de leur bouche, et ils lui mentaient de leur langue.

37 Car leur cœur n’était point droit envers lui, et ils ne furent point fidèles dans son alliance.

38 Toutefois, lui, qui est pitoyable fut propice à leur iniquité, tellement qu’il ne les détruisit point; mais il révoqua souvent sa colère, et n’émut pas tout son courroux.

39 Et il se souvint qu’ils n’étaient que chair, et qu’un vent qui passe et ne revient point.

40 Combien de fois l’ont-ils irrité dans le désert? Et combien de fois l’ont-ils ennuyé dans cette solitude?

41 Car, coup sur coup, ils tentaient le Dieu fort, et ils donnaient des bornes au Saint d’Israël.

42 Ils ne se sont point souvenus de sa main, ni du jour auquel il les avait délivrés de celui qui les opprimait.

43 Ni de celui qui avait fait ses prodiges en Egypte, et ses miracles au territoire de Tsohan;

44 Et qui avait changé en sang leurs rivières et leurs ruisseaux, afin qu’ils n’en pussent pas boire;

45 Et qui avait envoyé contre eux une multitude d’insectes qui les mangèrent, et des grenouilles qui les détruisirent;

46 Et qui avait donné leurs fruits aux vermisseaux, et leur travail aux sauterelles;

47 Qui avait détruit leurs vignes par la grêle, et leurs sycomores par des orages;

48 Et qui avait livré leur bétail à la grêle, et leurs troupeaux aux foudres étincelantes;

49 Qui avait envoyé sur eux l’ardeur de sa colère, sa grande colère, l’indignation et la détresse, et qui leur avait fait annoncer toutes sortes de maux;

50 Qui avait préparé le chemin à sa colère, et n’avait point préservé leur âme de la mort, qui avait livré leur bétail à la mortalité;

51 Qui avait frappé tous les premiers-nés en Egypte, et les prémices de leur force, dans les tentes de Cam;

52 Qui avait fait sortir son peuple, comme des brebis, et qui l’avait mené par le désert, comme un troupeau;

53 Et qui les avait conduits sûrement, et sans qu’ils eussent aucune frayeur, dans le lieu où la mer couvrit leurs ennemis

54 Et qui les avait introduits dans sa terre sainte, dans cette montagne que sa droite a conquise.

55 Et qui avait chassé les nations de devant eux, lesquelles il leur fit échoir en héritage, en faisant habiter les tribus d’Israël dans leurs tentes.

56 Mais ils tentèrent et ils irritèrent le Dieu très haut, et ne gardèrent point ses commandements.

57 Et ils se retirèrent en arrière, et ils devinrent infidèles comme leurs pères, et ils se renversèrent comme un arc qui trompe.

58 Et ils provoquèrent sa colère par leurs hauts lieux, et l’émurent à jalousie par leurs images taillées.

59 Dieu l’entendit, et s’irrita, et prit Israël en aversion.

60 Et il abandonna le pavillon de Scilo, le tabernacle où il habitait parmi les hommes.

61 Et il livra en captivité sa force et sa gloire entre les mains de l’ennemi.

62 Et il livra son peuple à l’épée, et il fut indigné contre son héritage.

63 Le feu consuma leurs gens d’élite, et l’on ne fit aucun éloge de leurs vierges.

64 Leurs sacrificateurs tombèrent par l’épée et leurs veuves ne pleurèrent pas.

65 Ensuite le Seigneur se réveilla, comme un homme qui se serait endormi, et comme un homme vaillant à qui le vin fait jeter des cris.

66 Et il frappa ses ennemis, leur faisant tourner le dos, et les chargea d’un opprobre perpétuel.

67 Mais il rejeta le tabernacle de Joseph, et ne choisit point la tribu d’Ephraïm.

68 Mais il choisit la tribu de Juda, la montagne de Sion, laquelle il aime.

69 Et il bâtit son sanctuaire comme des bâtiments haut élevés, et comme la terre qu’il a fondée pour toujours.

70 Et il choisit David son serviteur, et le prit des parcs des brebis,

71 Et d’auprès de celles qui allaitent; il l’amena pour paître Jacob son peuple, et Israël son héritage.

72 Et il les a gouvernés dans l’intégrité de son cœur, et les a conduits par la sagesse de ses mains.

Continuar Lendo