Connect with us

Bíblia FILL

Êxodo 21

1 Voici les ordonnance de justice que vous proposerez au peuple:

2 Si vous achetez un esclave hébreu, il vous servira durant six ans, et au septième il sortira libre sans vous rien donner.

3 Il s'en ira de chez vous avec le même vêtement qu'il y est entré; et s'il avait une femme, elle sortira aussi avec lui.

4 Mais si son maître lui en a fait épouser une dont il ait eu des fils et des filles, sa femme et ses enfants seront à son maître, et pour lui il sortira avec son vêtement.

5 Que si l'esclave dit: J'aime mon maître, et ma femme et mes enfants; je ne veux point sortir pour être libre;

6 Son maître le présentera devant les dieux, et ensuite, l'ayant fait approcher des poteaux de la porte, il lui percera l'oreille avec un poinçon, et il demeurera son esclave à jamais.

7 Si quelqu'un a vendu sa fille pour être esclave, elle ne sortira point comme les autres esclaves ont coutume de sortir.

8 Si elle déplaît au maître à qui elle avait été donnée, il la laissera aller; mais, l'ayant ainsi méprisée, il n'aura pas le pouvoir de la vendre à un peuple étranger.

9 Que s'il la fait épouser à son fils, il la traitera comme ses filles.

10 Mais, s'il épouse une autre femme, il donnera à l'esclave ce qui lui est dû pour son mariage, des vêtements et le prix de sa virginité.

11 Que s'il ne fait point ces trois choses, elle sortira libre sans qu'il en puisse tirer d'argent.

12 Si quelqu'un frappe un homme avec dessein de le tuer, qu'il soit puni de mort.

13 Quant à celui qui ne lui a point dressé d'embûches, mais entre les mains duquel Dieu l'a fait tomber, Je vous marquerai un lieu où il pourra se réfugier.

14 Si quelqu'un tue son prochain de dessein prémédité et lui ayant dressé des embûches, vous l'arracherez même de Mon autel pour le faire mourir.

15 Celui qui aura frappé son père ou sa mère sera punit de mort.

16 Celui qui aura enlevé un homme et l'aura vendu, s'il est convaincu de ce crime, sera puni de mort.

17 Celui qui aura maudit son père ou sa mère sera puni de mort.

18 Si deux hommes se querellent, et que l'un frappe l'autre avec une pierre ou avec le poing, et que le blessé n'en meure pas, mais qu'il soit obligé de garder le lit;

19 S'il se lève ensuite et qu'il marche dehors, s'appuyant sur son bâton, celui qui l'avait blessé sera regardé comme innocent; mais il sera obligé de le dédommager pour son interruption de travail, et de lui rendre tout ce qu'il aura donné à ses médecins.

20 Si un homme frappe son esclave ou sa servante avec une verge, et qu'ils meurent entre ses mains, il sera coupable de crime.

21 Mais s'ils survivent un ou deux jours, il n'en sera point puni, car c'est son argent.

22 Si des hommes se querellent, et que l'un d'eux ayant frappé une femme enceinte, elle accouche d'un enfant mort, sans qu'elle meure elle-même, il sera obligé de payer ce que le mari de la femme voudra et ce qui aura été ordonné par des arbitres.

23 Mais si la femme en meurt, il rendra vie pour vie,

24 Oeil pour oeil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied,

25 Brûlure pour brûlure, plaie pour plaie, meurtrissure pour meurtrissure.

26 Si un homme frappe l'oeil de son esclave ou de sa servante, et qu'il leur fasse perdre l'oeil, il les renverra libres pour l'oeil qu'il leur a fait perdre.

27 S'il fait tomber une dent à son esclave ou à sa servante, il leur rendra pareillement la liberté.

28 Si un boeuf frappe de sa corne un homme ou une femme, et qu'ils en meurent, le boeuf sera lapidé, et on ne mangera point de sa chair; mais le maître du boeuf sera jugé innocent.

29 S'il y a déjà quelque temps que le boeuf frappait de la corne, et que le maître ne l'ait point renfermé après en avoir été averti, de sorte qu'ensuite il tue un homme ou une femme, le boeuf sera lapidé et le maître puni de mort.

30 Que si on le taxe à une somme d'argent, il donnera, pour racheter sa vie, tout ce qu'on lui demandera.

31 Si son boeuf frappe aussi un fils ou une fille, le même jugement sera rendu.

32 Si son boeuf frappe un esclave ou une servante, il payera à leur maître trente sicles d'argent, et le boeuf sera lapidé.

33 Si quelqu'un a ouvert sa citerne ou en creuse une sans la couvrir, et qu'il y tombe un boeuf ou un âne,

34 Le maître de la citerne rendra le prix de ces bêtes, et la bête qui sera morte sera pour lui.

35 Si le boeuf d'un homme blesse le boeuf d'un autre et qu'il en meure, ils vendront le boeuf qui est vivant et ils en partageront le prix entre eux; ils partageront de même le boeuf mort.

36 Que si le maître, sachant qu'il y avait déjà quelque temps que son boeuf frappait de la corne, n'a pas eu soin de le garder, il rendra boeuf pour boeuf, et tout le boeuf mort sera pour lui.

Continuar Lendo