Connect with us

Bíblia FILL

Jó 10

1 Mon âme est dégoûtée de la vie; je m'abandonnerai aux plaintes contre moi-même, je parlerai dans l'amertume de mon âme.

2 Je dirai à Dieu : Ne me condamnez pas; indiquez-moi pourquoi Vous me traitez ainsi.

3 Vous paraîtrait-il bon de me calomnier et de m'accabler, moi l'oeuvre de Vos mains? Favoriserez-Vous les desseins des impies?

4 Avez-Vous des yeux de chair, et regardez-Vous les choses comme l'homme les regarde?

5 Vos jours sont-ils comme les jours de l'homme, et Vos années comme ses années,

6 pour que Vous recherchiez mes iniquités, et que Vous scrutiez mon péché,

7 quand Vous savez que je n'ai rien fait d'impie, et que personne ne peut me délivrer de Votre main?

8 Vos mains m'ont formé; elles ont façonné toutes les parties de mon corps, et Vous voudriez me perdre en un instant?

9 Souvenez-Vous, je Vous prie, que Vous m'avez façonné comme de l'argile, et que Vous me réduirez en poussière.

10 Ne m'avez-Vous pas fait couler comme le lait, et coagulé comme un laitage pressé?

11 Vous m'avez revêtu de peau et de chairs; Vous m'avez affermi d'os et de nerfs.

12 Vous m'avez donné la vie et comblé de bienfaits; et c'est Votre providence qui a gardé mon âme.

13 Quoique Vous cachiez ces choses dans Votre coeur, je sais néanmoins que Vous Vous souvenez de tout.

14 Si j'ai péché, et si Vous m'avez épargné pour un instant, pourquoi ne permettez-Vous pas que je sois purifié de mon iniquité?

15 Si j'ai été impie, malheur à moi; et si je suis juste, je n'ose lever la tête, abreuvé d'affliction et de misère.

16 A cause de mon orgueil, Vous me saisirez comme une lionne, et de nouveau Vous me tourmenterez étrangement.

17 Vous produisez encore contre moi Vos témoins, Vous multipliez sur moi les effets de Votre colère, et les maux m'assiègent comme une armée.

18 Pourquoi m'avez-Vous tiré du sein de ma mère? Que n'ai-je péri sans qu'un oeil pût me voir!

19 J'aurais été comme si je n'avais point existé, n'ayant fait que passer du sein de ma mère au tombeau.

20 Les quelques jours qui me restent ne finiront-ils pas bientôt? Laissez-moi donc pleurer un instant ma douleur,

21 avant que je m'en aille sans retour dans cette région ténébreuse et couverte de l'obscurité de la mort:

22 région de misère et de ténèbres, où habite l'ombre de la mort, où il n'y a pas d'ordre, mais une éternelle horreur.

Continuar Lendo