Connect with us

Bíblia KJF

1 Reis 17

1 Et Elijah (Élie), le Tishbite, qui était d’entre les habitants de Gilead (Galaad), dit à Ahab: De même que le SEIGNEUR Dieu d’Israël, devant qui je me tiens, est vivant, il n’y aura ni rosée ni pluie pendant ces années-ci, seulement selon ma parole.

2 Et la parole du SEIGNEUR vint à lui, disant:

3 Va-t’en d’ici, tourne-toi vers l’Est, et cache-toi au torrent Cherith, qui est en face du Jourdain.

4 Et il arrivera, que tu boiras du torrent, et j’ai commandé aux corbeaux de t’y nourrir.

5 Il partit donc et fit selon la parole du SEIGNEUR; il s’en alla et demeura au torrent Cherith, qui est en face du Jourdain.

6 Et les corbeaux lui apportaient du pain et de la chair le matin, et du pain et de la chair le soir; et il buvait du torrent.

7 Et il arriva, après quelque temps, que le torrent s’assécha, parce qu’il n’y avait pas eu de pluie dans le pays.

8 Alors la parole du SEIGNEUR vint à lui, disant:

9 Lève-toi, va-t’en à Zarephath, qui appartient à Zidon (Sidon), et demeure là; voici, j’ai commandé là à une femme veuve de te nourrir.

10 Il se leva donc et s’en alla à Zarephtah. Et quand il arriva à la porte de la ville, voici une femme veuve était là ramassant du bois; et il l’appela et dit: Cherche-moi, je te prie, un peu d’eau dans un ustensile, afin que je puisse boire.

11 Et comme elle s’en allait pour en chercher, il l’appela et dit: Apporte-moi en ta main, je te prie, un morceau de pain.

12 Et elle dit: De même que le SEIGNEUR ton Dieu est vivant, je n’ai pas de gâteau, sinon une poignée de farine dans un baril, et un peu d’huile dans une cruche; et voici, je suis en train de ramasser deux brindilles, afin que je puisse aller et l’apprêter pour moi et pour mon fils; pour que nous puissions le manger, et mourir.

13 Et Elijah (Élie) lui dit: N’aie pas peur, va, et fais comme tu as dit; mais fais-m’en d’abord un petit gâteau; et apporte-le moi, et après tu en feras pour toi et pour ton fils.

14 Car ainsi dit le Seigneur Dieu d’Israël: Le baril de farine ne fera pas défaut, et la cruche d’huile ne se videra pas, jusqu’au jour où le SEIGNEUR enverra de la pluie sur la terre.

15 Et elle s’en alla, et fit selon le propos d’Elijah (Élie); et elle, et lui, et sa maisonnée mangèrent [durant] beaucoup de jours.

16 Et le baril de farine ne s’épuisa pass, et la cruche d’huile ne se vida pas, selon la parole du SEIGNEUR, qu’il avait proférée par Elijah (Élie).

17 Et il arriva après ces choses, que le fils de la femme, la maîtresse de la maison, tomba malade; et la maladie fut si forte, qu’il ne resta plus de souffle en lui.

18 Et elle dit à Elijah (Élie): Qu’ai-je à faire avec toi, ô toi homme de Dieu? Es-tu venu chez moi pour rappeler en mémoire mon péché, et pour faire mourir mon fils?

19 Et il lui dit: Donne-moi ton fils. Et il le prit de son sein, et le porta dans la loggia où il demeurait, et il le coucha sur son lit.

20 Et il cria au SEIGNEUR et dit: Ô SEIGNEUR mon Dieu, as-tu aussi fait venir du mal sur la veuve chez laquelle je séjourne, en faisant mourir son fils?

21 Et il s’étendit sur l’enfant, par trois fois; et il cria au SEIGNEUR, et dit: Ô SEIGNEUR mon Dieu, je te prie, que l’âme de cet enfant revienne en lui.

22 Et le SEIGNEUR entendit la voix d’Elijah (Élie); et l’âme de l’enfant revint en lui, et il se ranima.

23 Et Elijah (Élie) prit l’enfant, et le descendit de la chambre dans la maison, et le donna à sa mère; et Elijah (Élie) dit: Regarde, ton fils vit.

24 Et la femme dit à Elijah (Élie): Maintenant, à cela je sais que tu es un homme de Dieu, et que la parole du SEIGNEUR [qui est] dans ta bouche est vérité.

Continuar Lendo