Connect with us

Bíblia KJF

Êxodo 18

1 Lorsque Jethro, prêtre de Midian (Madian), beau-père de Moïse, apprit tout ce que Dieu avait fait à Moïse et à Israël, son peuple, et que le SEIGNEUR avait fait sortir Israël de l’Égypte;

2 Alors Jethro, beau-père de Moïse, prit Zipporah, femme de Moïse, après que ce dernier l’ait renvoyée,

3 Et ses deux fils, dont l’un s’appelait Gershon (Guershon), car il avait dit, j’ai été un étranger dans un pays étranger;

4 Et l’autre Eliezer; car avait-t- il di, le Dieu de mon père,, a été mon aide, et m’a délivré de l’épée de Pharaon.

5 Et Jethro, beau-père de Moïse, alla avec ses fils et sa femme vers Moïse au désert où il campait, au mont de Dieu.

6 Et il fit dire à Moïse: Moi, ton beau-père Jethro, je viens vers toi, avec ta femme et ses deux fils avec elle.

7 Et Moïse sortit au-devant de son beau-père, et le salua, et l’embrassa; et ils s’informèrent l’un de l’autre de leur bien-être; et ils entrèrent dans la tente.

8 Et Moïse raconta à son beau-père tout ce que le SEIGNEUR avait fait à Pharaon et aux Égyptiens par égard pour Israël, et toute la fatigue qui leur était survenue par le chemin, et comment le SEIGNEUR les avait délivrés.

9 Et Jethro se réjouit pour toute la bonté que le SEIGNEUR avait montrée à Israël, de ce qu’il l’avait délivré de la main des Égyptiens.

10 Et Jethro dit: Béni soit le SEIGNEUR qui vous a délivrés de la main des Égyptiens et de la main de Pharaon; qui a délivré le peuple de dessous la main des Égyptiens.

11 Maintenant je sais que le SEIGNEUR est plus grand que tous les dieux; car la chose même en laquelle ils se sont enorgueillis, il a eu le dessus sur eux.

12 Et Jethro, beau-père de Moïse, prit une offrande consumée et des sacrifices pour Dieu; et Aaron et tous les anciens d’Israël vinrent manger le pain avec le beau-père de Moïse, en la présence de Dieu.

13 Et il arriva, le lendemain, que Moïse s’assit pour juger le peuple, et le peuple se tenait devant Moïse depuis le matin jusqu’au soir.

14 Et quand le beau-père de Moïse vit tout ce qu’il faisait pour le peuple, il lui dit: Qu’est-ce que tu fais à l’égard de ce peuple? Pourquoi t’assieds-tu seul, et tout le peuple se tient-il devant toi, depuis le matin jusqu’au soir?

15 Et Moïse dit à son beau-père: C’est que le peuple vient à moi pour s’enquérir de Dieu.

16 Quand ils ont une quelconque affaire, ils viennent à moi; et je juge entre l’un et l’autre, et je leur fais connaître les statuts de Dieu et ses lois.

17 Et le beau-père de Moïse lui dit: La chose que tu fais n’est pas bonne.

18 Certainement, tu t’épuiseras, et toi et ce peuple qui est avec toi; car cette chose est trop lourde pour toi, tu ne peux l’accomplir toi seul.

19 Maintenant écoute ma voix; je te conseillerai, et Dieu sera avec toi. Sois pour le peuple envers Dieu afin que tu puisses apporter les causes à Dieu.

20 Et tu leur apprendras les ordonnances et les lois, et tu leur montreras le chemin dans lequel ils doivent marcher, et l’œuvre qu’ils doivent faire.

21 De plus tu te pourvoiras parmi tout le peuple d’hommes capables, craignant Dieu, des hommes de vérité, haïssant la convoitise, et tu les établiras sur eux, pour être responsables de milliers, responsables de centaines, responsables de cinquantaines, et responsables de dizaines;

22 Et qu’ils jugent le peuple en tout temps; et qu’ils t’apportent toute grande affaire, et jugent toute petite cause. Ainsi cela sera plus facile pour toi, et ils porteront la charge avec toi.

23 Si tu fais cette chose et Dieu te le commande ainsi, alors tu pourras endurer, et tout ce peuple aussi arrivera en paix en son lieu.

24 Et Moïse écouta la voix de son beau-père, et fit tout ce qu’il avait dit.

25 Et Moïse choisit de tout Israël des hommes capables, et les établit chefs sur le peuple, responsables de milliers, responsables de centaines, responsables de cinquantaines, et responsables de dizaines,

26 Et ils jugèrent le peuple en tout temps; ils devaient rapporter à Moïse les causes difficiles, mais toute petite affaire ils la jugeaient eux-mêmes

27 Et Moïse laissa partir son beau-père, et il s’en alla dans son pays.

Continuar Lendo