Connect with us

Bíblia KJF

Isaías 16

1 Envoyez l’agneau au dirigeant du pays, depuis Sela (Séla) vers le désert, au mont de la fille de Zion (Sion).

2 Car il arrivera, que, comme un oiseau voletant chassé du nid, ainsi seront les filles de Moab aux passages de l’Arnon.

3 Prenez conseil, exécute le jugement; Fais ton ombre comme la nuit en plein midi; cache les exilés, ne fais pas connaître celui qui erre.

4 Que mes exilés demeurent chez toi, Moab; sois pour eux une retraite devant le dévastateur. Car l’extorqueur est à [sa] fin, le destructeur cesse, les oppresseurs sont consumés hors du pays.

5 Et le trône sera établi par la miséricorde; et sur lequel sera assis en vérité, dans le tabernacle de David, un qui jugera et recherchera [le juste] jugement, et hâtant la droiture.

6 Nous avons entendu l’orgueil de Moab, il est très orgueilleux, c’est-à-dire de sa fierté, et son orgueil et sa fureur, mais ses mensonges ne seront pas ainsi.

7 C’est pourquoi Moab hurlera sur Moab, chacun hurlera; car vous mènerez le deuil sur les fondements de Kirhareseth (Kirh-Haréseth), certainement, ils sont frappés.

8 Car les champs de Heshbon (Hesbon) languissent ainsi que le vignoble de Sibmah; les seigneurs des païens ont brisé ses meilleurs ceps, ils s’étendaient même jusqu’à Jazer (Jaezer), ils erraient à travers le désert, ses branches s’étendaient ils dépassaient la mer.

9 C’est pourquoi je pleurerai du pleur de Jazer (Jaezer) le vignoble de Sibmah; je t’arroserai de mes larmes, ô Heshbon (Hesbon) et Elealeh (Elhalé); car le cri est tombé sur tes fruits d’été et sur ta moisson.

10 Et la gaieté s’est retirée et la joie a disparu du champ fertile; et, dans les vignes, il n’y aura plus de chants, on ne s’égayera pas non plus; les vendangeurs ne piétineront pas le vin dans leurs pressoirs; j’ai fait cesser les cris joyeux de leur vendange.

11 C’est pourquoi mes entrailles résonneront sur Moab comme une harpe, et le dedans de moi sur Kirharesh (Kir-Hérès).

12 Et il arrivera quand on verra que Moab est fatiguée [d’aller] sur le haut lieu, qu’il entrera en son sanctuaire pour prier, mais il ne prévaudra pas.

13 C’est là la parole que le SEIGNEUR a prononcée depuis longtemps concernant Moab.

14 Mais maintenant le SEIGNEUR a parlé, disant: Dans trois ans, tels que sont les années d’un salarié, la gloire de Moab sera méprisée, avec toute cette grande multitude; et le résidu sera très petit, et faible.

Continuar Lendo