Connect with us

Bíblia KJF

Marcos 15

1 Et aussitôt, au matin, les principaux prêtres, tinrent conseil avec les anciens et les scribes, et tout le conseil, et ils lièrent Jésus, et l’emmenèrent, et le livrèrent à Pilate.

2 Et Pilate lui demanda: Es-tu le Roi des Juifs? Et il lui répondit: Tu le dis.

3 Et les principaux prêtres l’accusaient de beaucoup de choses; mais il ne répondit rien.

4 Et Pilate l’interrogea encore, disant: Ne réponds-tu rien? Vois combien de choses ils témoignent contre toi.

5 Mais Jésus ne répondit encore rien, de sorte que Pilate s’en étonnait.

6 Or à cette fête il leur relâchait un prisonnier qui que soit qu’ils demandaient.

7 Et il y avait en prison un nommé Barabbas, qui était détenu avec ceux qui s’étaient insurgés avec lui, lesquels avaient commis un meurtre dans l’insurrection.

8 Et la foule, criant très fort, se mit à lui demander de faire comme il leur avait toujours fait.

9 Mais Pilate répondit, disant: Voulez-vous que je vous relâche le Roi des Juifs?

10 Car il savait que les principaux prêtres l’avaient livré par envie.

11 Mais les principaux prêtres excitèrent la foule à demander pour qu’il leur relâche plutôt Barabbas.

12 Et Pilate répondit: et leur dit de nouveau: Que voulez-vous donc que je fasse de celui que vous appelez le Roi des Juifs?

13 Et ils crièrent de nouveau: Crucifie-le.

14 Alors Pilate leur dit: Pourquoi, quel mal a-t-il fait? Et ils crièrent encore plus fort: Crucifie-le.

15 Et Pilate donc, voulant contenter la foule, leur relâcha Barabbas; et après avoir fait fouetter Jésus, il le livra pour être crucifié.

16 Et les soldats l’emmenèrent dans la salle, appelée Prétoire, et ils y assemblèrent toute la cohorte;

17 Et ils le revêtirent de pourpre, et tressèrent une couronne d’épines, et la lui mirent sur sa tête,

18 Et ils se mirent à le saluer: Salut, Roi des Juifs!

19 Et ils lui frappaient la tête avec un roseau, et crachaient sur lui, et pliant leurs genoux, l’adoraient.

20 Après s’être moqués de lui, ils le dépouillèrent de la pourpre, et le revêtirent de ses propres vêtements, et l’emmenèrent dehors pour le crucifier.

21 Et ils contraignent un [dénommé] Simon, un Cyrénéen, père d’Alexandre et de Rufus, passant par là en revenant des champs, de porter sa croix.

22 Et ils le menèrent au lieu appelé Golgotha, qui est, étant interprété, Le lieu du crâne.

23 Et ils lui donnèrent à boire du vin mélangé de myrrhe; mais il ne le prit pas.

24 Et quand ils l’eurent crucifié, ils partagèrent ses vêtements, les tirant au sort [pour savoir] ce que chacun en prendrait.

25 Et c’était la troisième heure, et ils le crucifièrent.

26 Et l’inscription de son accusation portait en écrit LE ROI DES JUIFS.

27 Et avec lui ils crucifièrent deux voleurs, l’un à sa main droite, et l’autre à sa gauche.

28 Et l’écriture qui dit: Et il a été mis au nombre des transgresseurs, fut accomplie.

29 Et ceux qui passaient par là l’injuriaient, hochant la tête et disant: Hé, toi, qui détruis le temple, et qui le bâtis en trois jours;

30 Sauve-toi toi-même, et descends de la croix.

31 De même aussi les principaux prêtres se moquant avec les scribes disaient entre eux: Il a sauvé les autres, il ne peut se sauver lui-même.

32 Que Christ, le Roi d’Israël descende maintenant de la croix, afin que nous puissions voir et croire. Et ceux qui étaient crucifiés avec lui l’insultaient.

33 Et quand vint la sixième heure, il y eut des ténèbres sur tout le pays, jusqu’à la neuvième heure.

34 Et à la neuvième heure Jésus s’écria d’une voix forte: Eloi, Eloi, lamma sabachthani? ce qui est interprété Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné?

35 Et quelques-uns de ceux qui étaient présents, l’ayant entendu, disaient: Voici, il appelle Elias (Élie).

36 Et quelqu’un courut, et remplit une éponge de vinaigre et la mit au bout d’un roseau, et lui donna à boire, disant: Laissez; voyons si Elias (Élie) viendra le descendre.

37 Et Jésus cria d’une voix forte, et rendit l’esprit.

38 Et le voile du temple se déchira en deux, depuis le haut jusques en bas.

39 Et quand le centenier qui se tenait en face de lui vit qu’il avait rendu l’esprit en criant ainsi, dit: Certainement cet homme était le Fils de Dieu.

40 Il y avait aussi des femmes qui regardaient de loin, parmi lesquelles étaient Marie Magdeleine, et Marie, la mère de Jacques le mineur et de Joses, et Salome,

41 (Qui aussi lorsqu’il était en Galilée, l’avaient suivi et servi), et beaucoup d’autres femmes qui étaient montées avec lui à Jérusalem.

42 Et quand le soir était venu, parce que c’était la préparation, c’est-à-dire, la veille du shabbat,

43 Joseph d’Arimathea, un conseiller honorable, qui attendait aussi le royaume de Dieu, vint, et se présenta avec hardiesse à Pilate, et lui demanda, le corps de Jésus.

44 Et Pilate s’étonna qu’il soit déjà mort; et ayant appelé à lui le centenier, il lui demanda s’il y avait longtemps qu’il était mort.

45 Et après l’avoir appris du centenier, il donna le corps à Joseph.

46 Et il [Joseph] avait acheté du lin fin, le descendit de la croix, et l’enveloppa dans ce lin, et le mit dans un sépulcre qui était taillé dans le roc; et il roula une pierre à l’entrée du sépulcre.

47 Et Marie Magdeleine et Marie, la mère de Joses, regardaient où on le mettait.

Continuar Lendo