Connect with us

Bíblia VIGOUROUX

2 Samuel 23

1 Voici les dernières paroles de David. Paroles de David fils d'Isaï, paroles de l'homme établi pour être l'oint (le christ) du Dieu de Jacob, le chantre célèbre d'Israël.

2 L'Esprit du Seigneur s'est fait entendre par moi ; sa parole a été sur ma langue.

3 Le Dieu d'Israël m'a parlé ; le Fort d'Israël m'a dit : Que celui qui est le dominateur des hommes soit juste, et (qu')il règne(ra) dans la crainte de Dieu.

4 Il sera comme la lumière de l'aurore, lorsque le soleil, se levant au matin, brille sans aucun nuage, et comme l'herbe qui germe de la terre, (arrosée) par les pluies.

5 Ma maison sans doute n'était pas telle devant Dieu qu'il dût faire avec moi une alliance éternelle, ferme et entièrement inébranlable. C'est tout mon salut et tout mon désir, et il n'y a rien en elle qui ne doive germer.

6 Mais les prévaricateurs seront arrachés comme des épines auxquelles on ne touche point avec la main ;

7 mais on s'arme pour cela du fer et du bois d'une lance, et on les consume avec le feu pour les réduire à néant.

8 Voici le nom des héros (braves) de David : (Jesbaam l'Hachamonite) fut le premier d'entre les trois les plus signalés. Il s'assit dans la chaire comme très sage, et il tua huit cents hommes en une seule fois.

9 (Après lui) Eléazar l'Ahohite, fils de Dodo (son oncle paternel), était l'un des trois héros (braves) qui se trouvèrent avec David lorsqu'on insulta les Philistins, et qu'ils s'assemblèrent en un certain lieu pour combattre.

10 Les Israélites ayant fui, il tint bon, et battit les Philistins, jusqu'à ce que sa main se lassât de tuer, et qu'il (elle) demeurât attaché(e) à son épée. Le Seigneur opéra en ce jour une grande délivrance ; et ceux qui avaient fui retournèrent pour prendre les dépouilles des morts.

11 Après lui il y eut Semma, fils d'Agé, d'Arari. Les Philistins s'étant assemblés près d'une station (un poste) où il y avait un champ plein de lentilles, et ayant fait fuir le peuple devant eux,

12 il demeura ferme au milieu du champ, le défendit et frappa les Philistins ; et Dieu opéra une grande délivrance (victoire).

13 (Et) Auparavant les trois qui étaient les premiers entre les trente étaient venus trouver David dans la caverne d'Odollam ; c'était au temps de la moisson, et les Philistins étaient campés dans la Vallée des Géants.

14 David était alors dans la forteresse, et les (l'armée des) Philistins avaient alors un poste à Bethléhem.

15 Et David eut un désir (donc fit un souhait), et il s'écria : Oh ! si quelqu'un me donnait à boire de l'eau de la citerne qui est à Bethléhem, auprès de la porte !

16 Les trois héros (braves) s'élancèrent donc à travers le camp des Philistins, et allèrent puiser de l'eau dans la citerne de Bethléhem qui est auprès de la porte, et l'apportèrent à David. Mais David n'en voulut point boire, et il l'offrit (en libation) au Seigneur,

17 en disant : Dieu me garde de faire cela ! Boirais-je le sang de ces hommes (et ce) qu'ils sont allés chercher au péril de leur vie (âme) ? Ainsi il ne voulut point boire de cette eau. Voilà ce que firent ces trois héros.

18 Abisaï, frère de Joab, et fils de Sarvia, était le premier entre trois. C'est lui qui leva sa lance contre trois cents hommes et les tua. Il s'était acquis un grand nom parmi les trois seconds.

19 C'était le plus estimé d'entre eux, et il en était le chef ; mais il n'égalait pas néanmoins les trois premiers.

20 Banaïas de Cabséel, fils de Joïada, qui fut un homme très vaillant, fit aussi de très grandes actions ; il tua les deux lions de Moab ; et lorsque la terre était couverte de neige, il descendit dans une citerne où il tua un lion.

21 C'est lui (aussi) qui tua un (l') Egyptien d'une grandeur extraordinaire (digne d'être en spectacle). L'Egyptien vint la lance à la main, et Banaïas la lui arracha, (n'ayant qu'une baguette seulement), et le tua de sa propre lance.

22 Voilà ce que fit Banaïas, fils de Joïada.

23 Il était illustre entre les trois qui étaient les plus estimés des trente ; mais il n'égalait pas les trois premiers. David le nomma son conseiller secret (intime).

24 Entre les trente étaient Asaël, frère de Joab ; Eléhanan de Bethléhem, fils de l'oncle paternel d'Asaël ;

25 Semma de Harodi ; Elica de Harodi ;

26 Hélès de Phalti ; Hira de Thécua, fils d'Accès ;

27 Abiézer d'Anathoth ; Mobonnaï de Husati ;

28 Selmon d'Ahod ; Maharaï de Nétophath ;

29 Héled, fils de Baana, qui était aussi de Nétophath ; Ithaï, fils de Ribaï, de Gabaath dans la tribu de Benjamin ;

30 Banaïa de Pharathon ; Heddaï du torrent de Gaas ;

31 Abialbon d'Arbath ; Azmaveth de Béromi ;

32 Eliaba de Salaboni ; Jonathan des enfants de Jassen (les fils de Jassen, Jonathan) ;

33 Semma d'Orori ; Ahiam d'Aror, fils de Sarar.

34 Eliphélet, fils d'Aasbaï, qui était fils de Machati ; Eliam de Gélon, fils d'Achitophel ;

35 Hesraï de (du) Carmel ; Pharaï d'Arbi ;

36 Igaal (de Soba,) fils de Nathan (de Soba) ; Bonni de Gadi ;

37 Sélec d'Ammoni ; Naharaï de Béroth, écuyer de Joab, fils de Sarvia.

38 Ira de Jéthri ; Gareb, qui était aussi de Jéthri ;

39 Urie l'Héthéen. Trente-sept en tout.

Continuar Lendo