Connect with us

Bíblia VIGOUROUX

Isaías 10

1 Malheur à ceux qui décrètent des lois iniques, et qui écrivent des ordonnances injustes,

2 pour opprimer les pauvres dans le jugement, et pour violer le droit des faibles de mon peuple, pour faire des veuves leur proie et pour piller l'orphelin. (!)

3 Que ferez-vous au jour de la visite (divine), au jour de la calamité qui viendra de loin ? Vers qui fuirez-vous pour avoir du secours ? et où laisserez-vous votre gloire,

4 pour n'être pas courbés sous les chaînes, et pour ne pas tomber parmi les morts ? Malgré tout cela sa fureur n'est pas apaisée, et sa main est encore étendue.

5 Malheur à Assur ! Il est la verge et le bâton de ma fureur ; mon indignation est dans sa main.

6 Je l'enverrai contre une nation perfide, et je lui donnerai des ordres contre le peuple de ma fureur, afin qu'il en emporte les dépouilles, qu'il le mette au pillage, et qu'il le foule aux pieds comme la boue des rues.

7 Mais il (lui-même) ne jugera pas ainsi, et son cœur n'aura pas cette pensée (un pareil sentiment) ; mais il ne songera qu'à détruire, et à exterminer des peuples nombreux.

8 Car il dira :

9 Mes princes ne sont-ils pas autant de rois ? N'en a-t-il pas été de Calano comme de Charchamis, d'Emath comme d'Arphad, de Samarie comme de Damas ?

10 De même que ma main atteint les royaumes des idoles, ainsi j'emporterai leurs statues (atteindrai les simulacres) de Jérusalem et de Samarie.

11 Ce que j'ai fait à Samarie et à ses idoles, ne ferai-je pas aussi à Jérusalem et à ses images (simulacres) ?

12 Mais, lorsque le Seigneur aura accompli toutes ses œuvres sur la montagne de Sion et dans Jérusalem (, ou 🙂 Je visiterai, (dit-il,) le fruit du cœur insolent du roi d'Assur, et l'arrogance de ses yeux altiers.

13 Car il a dit : C'est par la force de mon bras que j'ai agi, et c'est par ma sagesse que j'ai compris ; et j'ai enlevé les limites des peuples, j'ai pillé les trésors de leurs (spolié les) princes, et comme un héros (puissant), j'ai arraché (fait descendre) les rois de leurs trônes.

14 Ma main est descendue sur la richesse (puissance) des peuples comme sur un nid, et comme on ramasse des œufs abandonnés, ainsi j'ai ramassé toute la terre, et nul n'a remué l'aile, ni ouvert la bouche, ni poussé le moindre cri.

15 La cognée (hache) se glorifie-t-elle contre celui qui s'en sert (pour fendre) ? la scie se soulève-t-elle contre celui qui la tire ? Comme si la verge s'élevait contre celui qui la lève, et comme si le bâton se glorifiait, lui qui n'est (absolument) que du bois ! (.)

16 C'est pourquoi le dominateur, le Seigneur des armées enverra la maigreur parmi les guerriers robustes d'Assur (ses gras) ; et sous sa magnificence s'enflammera comme l'embrasement d'un feu (ardent).

17 La lumière d'Israël sera un (le) feu, et le Saint d'Israël une flamme, qui embrasera et dévorera ses (les) ronces et ses (les) épines (d'Assur) en un seul jour.

18 La gloire de sa forêt et de ses champs délicieux (son Carmel) sera consumée, depuis l'âme jusqu'au corps ; et ils (Assur) seront(a) fugitif(s) de terreur.

19 Et le reste des arbres de sa forêt pourra être compté (aisément), tant il sera faible, et un enfant en écrira le nombre.

20 En ce jour-là le reste d'Israël, et ceux de la maison de Jacob qui auront échappé ne s'appuieront plus sur celui qui les frappait (frappe) ; mais ils s'appuieront sur le Seigneur, le saint d'Israël, avec sincérité.

21 Les restes reviendront ; les restes, dis-je, de Jacob reviendront au Dieu fort.

22 Car quand (lors-même que) ton peuple, ô Israël, serait comme le sable de la mer, un reste seulement reviendra (se convertiront) ; la destruction qui est résolue fera déborder la justice (ces restes, réduits à un petit nombre, abonderont en justice).

23 Car cette destruction qui a été résolue, le Seigneur, le Dieu des armées l'accomplira au milieu de tout le pays.

24 C'est pourquoi voici ce que dit le Seigneur, le Dieu des armées : Mon peuple, qui habites dans Sion, ne crains pas Assur ; il te frappera de la verge, et il lèvera son bâton sur toi, à la manière des Egyptiens (dans la voie de l'Egypte, note).

25 Mais encore un peu, encore un moment, et je punirai leur crime dans toute l'étendue de mon indignation et de ma fureur.

26 Et le Seigneur des armées agitera le fouet contre lui, comme il frappa Madian à la pierre d'Oreb, et (comme il leva) sa verge (sur la mer,) il la lèvera encore, comme en (dans la voie de l') Egypte.

27 En ce jour-là son (le) fardeau (d'Assur) sera enlevé de dessus ton épaule, et son joug de dessus ton cou, et ce joug pourrira par l'abondance (à cause, note) de l'huile.

28 Il viendra à Aïath, il passera par Magron ; il laissera son bagage à Machmas.

29 Ils passeront (ont passé) en courant, (ils camperont) à Gaba (notre campement) ; Rama est dans l'épouvante (a été frappé de stupeur) ; Gabaath de Saül prend (a pris) la fuite.

30 Fais retentir ta voix, fille de Gallim ; prends garde, Laïsa ; (, et toi aussi) pauvre Anathoth ! (.)

31 Médeména a émigré : habitants de Gabim, ralliez-vous (rassurez-vous).

32 Encore un jour, et il sera (Il est encore jour pour s'arrêter) à Nobé ; il menacera de la main la montagne de Sion, (et) la colline de Jérusalem.

33 Voici que le dominateur, le Seigneur des armées va briser le vase de terre (la petite bouteille) par son bras terrible : ceux qui étaient les plus hauts seront coupés, et les grands seront humiliés.

34 Et les taillis (parties épaisses) de la forêt seront abattus par le fer, et le Liban tombera avec ses hauts cèdres.

Continuar Lendo