Connect with us

Bíblia VIGOUROUX

Isaías 37

1 Et lorsque le roi Ezéchias eut entendu cela, il déchira ses vêtements, se couvrit d'un sac, et entra dans la maison du Seigneur.

2 Et il envoya Eliacim, grand maître (intendant) de sa (la) maison, et Sobna, secrétaire (le scribe), et les plus anciens d'entre les prêtres, couverts de sacs, vers le prophète Isaïe, fils d'Amos,

3 et ils lui dirent : Voici ce que (qu'a) dit Ezéchias : Ce jour est un jour de tribulation, de reproche et de blasphème ; car les enfants sont sur le point de naître, mais la mère n'a pas assez de force pour enfanter.

4 Peut-être que le Seigneur ton Dieu aura entendu (entendra) les paroles de Rabsacès, qui a été envoyé par le roi des Assyriens, son maître, pour blasphémer le Dieu vivant, et pour l'insulter par les paroles que le Seigneur ton Dieu a entendues. Fais donc monter une prière pour les restes qui subsistent encore.

5 Les serviteurs du roi Ezéchias vinrent (donc) trouver Isaïe.

6 Et Isaïe leur dit : Vous direz à votre maître : Voici ce que dit le Seigneur : Ne crains pas ces paroles que tu as entendues, et par lesquelles les serviteurs du roi des Assyriens m'ont blasphémé.

7 Je lui enverrai un esprit (de frayeur), et il apprendra une nouvelle, et il retournera dans son pays, et je le ferai mourir par le glaive dans son pays.

8 Or Rabsacès s'en retourna, et il trouva le roi d'Assyrie qui assiégeait Lobna ; car il avait appris qu'il avait quitté Lachis.

9 Alors le roi d'Assyrie reçut une nouvelle au sujet de Tharaca, roi d'Ethiopie ; on lui dit : Il s'est mis en marche pour vous combattre. Ayant appris cela, il envoya des ambassadeurs à Ezéchias, avec cet ordre :

10 Vous direz à Ezéchias, roi de Juda : Que ton (votre) Dieu auquel tu as (vous avez) confiance ne te (vous) séduise pas, en disant : Jérusalem ne sera pas livrée entre les mains du roi des Assyriens.

11 Tu as (Vous avez) appris tout ce que les rois des Assyriens ont fait à tous les pays qu'ils ont ruinés ; et toi, (vous) pourrais-tu (vous pourriez) être délivré ?

12 Est-ce que les dieux des nations ont délivré les peuples que mes pères ont détruits, Gozam, Haram, Réseph et les fils d'Eden qui étaient à Thalassar ?

13 Où est le roi d'Emath, et le roi d'Arphad, et le roi de la ville de Sepharvaïm, d'Ana et d'Ava ?

14 Ezéchias prit la lettre (les livres, note) de la main des ambassadeurs, et (les) l'ayant lue (lus), il monta à la maison du Seigneur, et la déploya devant le Seigneur ;

15 et Ezéchias pria le Seigneur en disant :

16 Seigneur des armées, Dieu d'Israël, qui êtes assis sur les chérubins, vous êtes seul Dieu de tous les royaumes de la terre ; c'est vous qui avez fait le ciel et la terre.

17 Penchez, Seigneur, votre oreille et écoutez ; ouvrez les yeux, Seigneur, et voyez, et écoutez toutes les paroles que Sennachérib a envoyées pour blasphémer le Dieu vivant.

18 Il est vrai, Seigneur, que les rois des Assyriens ont ruiné les pays et leurs provinces (contrées),

19 et qu'ils ont livré leurs dieux au feu ; car ce n'étaient pas des dieux, mais l'œuvre de la main des hommes, du bois et de la pierre, qu'ils ont détruits.

20 Et maintenant, Seigneur notre Dieu, délivrez-nous de sa main, afin que tous les royaumes de la terre sachent que vous êtes le seul Seigneur.

21 Alors Isaïe, fils d'Amos, envoya dire à Ezéchias : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu d'Israël : Quant à ce que tu m'as demandé au sujet de Sennachérib, roi d'Assyrie,

22 voici la parole que le Seigneur a prononcée sur lui : Elle t'a méprisé et elle t'a insulté (raillé), la vierge (,) fille de Sion : la fille de Jérusalem a secoué la tête derrière toi.

23 Qui as-tu insulté (, qui as-tu blasphémé) ? contre qui as-tu haussé la voix et élevé tes yeux insolents ? Contre le saint d'Israël.

24 Par tes serviteurs tu as outragé (insulté) le Seigneur, et tu as dit : Avec la multitude de mes chars, j'ai gravi le sommet des montagnes, les cimes (chaînes) du Liban ; j'ai coupé ses cèdres élevés et ses sapins de choix ; je suis monté jusqu'à la pointe de son sommet, dans la forêt de son Carmel.

25 J'ai creusé et j'ai bu les eaux, et j'ai desséché avec la plante de mes pieds toutes les rivières retenues par des digues.

26 N'as-tu pas appris ce que j'ai fait autrefois ? Dès les jours (temps) anciens, j'ai formé ce dessein, et maintenant je l'ai exécuté (amené), et cela a été accompli pour la ruine des collines qui s'entrebattent et des villes fortes.

27 Leurs habitants aux mains débiles ont tremblé et ont été confondus ; ils sont devenus comme l'herbe (le foin) des (d'un) champ(s), comme le gazon qui sert de pâture, et comme l'herbe des toits, qui sèche avant de venir à maturité.

28 Ta demeure, et ta sortie, et ton entrée, je les connais, ainsi que ta fureur insensée contre moi.

29 Tandis que ta fureur éclatait contre moi, ton orgueil est monté jusqu'à mes oreilles. Je te mettrai donc une boucle (un cercle) aux narines et un mors à la bouche, et je te ramènerai sur le chemin par lequel tu es venu.

30 Mais pour toi, Ezéchias, tu auras ce signe : Mange cette année ce qui naîtra de soi-même, et vis de fruits la seconde année ; mais la troisième année semez et moissonnez, plantez des vignes et recueillez-en le fruit.

31 Et ce qui aura été sauvé de la maison de Juda et ce qui sera resté poussera des racines en bas, et produira des fruits en haut ;

32 car de Jérusalem il sortira un reste, et des sauvés du mont (de la montagne de) Sion ; le zèle du Seigneur des armées fera cela.

33 C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur sur le roi des Assyriens : Il n'entrera pas dans cette ville et il n'y lancera pas de flèches, il ne l'attaquera pas avec le bouclier, et il n'élèvera pas de retranchements (terrasse) autour d'elle.

34 Il s'en retournera par le chemin par lequel il est venu, et il n'entrera pas dans cette ville, dit le Seigneur.

35 Je protégerai cette ville pour la sauver, à cause de moi, et à cause de David mon serviteur.

36 Or (un) l'ange du Seigneur sortit et frappa cent quatre-vingt-cinq mille hommes dans le camp des Assyriens. Et quand on se leva le matin, c'étaient tous des cadavres sans vie.

37 Alors Sennachérib, roi des Assyriens, partit et s'en alla, et s'en retourna, et il demeura à Ninive.

38 Or comme il était prosterné dans le temple de Nesroch son dieu, Adramélech et Sarasar, ses fils, le frappèrent de leur (du) glaive, et s'enfuirent dans le pays d'Ararat ; et Asarhaddon son fils régna à sa place.

Continuar Lendo