Connect with us

Bíblia VIGOUROUX

Jó 41

1 Je ne l'exciterai pas comme par cruauté. Car qui est-ce qui peut résister à mon visage ?

2 Qui m'a donné le premier, afin que je lui rende ? tout ce qui est sous le ciel est à moi.

3 Je ne l'épargnerai pas, malgré les paroles puissantes (ses discours arrogants) et les prières les plus touchantes (ses paroles suppliantes).

4 Qui soulèvera le dessus de son armure (vêtement), et qui entrera au milieu de sa gueule ?

5 Qui ouvrira l'entrée de ses mâchoires ? La terreur habite autour de ses dents.

6 Son corps est semblable à des boucliers d'airain fondu (jetés en fonte), et couvert d'écailles qui se pressent.

7 L'une est jointe à l'autre, et (pas même) le moindre souffle ne passe pas entre elles.

8 Elles adhèrent l'une à l'autre, et elles se tiennent sans se séparer jamais.

9 Son éternuement fait briller la lumière (l'éclat du feu), et ses yeux sont comme la paupière de l'aurore.

10 De sa gueule sortent des lampes, comme des torches ardentes (allumées).

11 Une fumée sort de ses narines comme d'une chaudière qui bout sur un brasier (pot mis au feu et bouillant).

12 Son haleine allume des charbons, et la flamme sort de sa gueule (bouche).

13 Sa force réside dans son cou, la famine marche devant lui.

14 Ses parties charnues tiennent ensemble ; la foudre tombera sur (Dieu lancera des foudres contre) lui sans qu'elles changent de place.

15 Son cœur est dur comme la pierre, et solide comme l'enclume du forgeron (de marteleur).

16 Lorsqu'il s'avance, les (des) anges craignent, et dans leur frayeur ils se purifient.

17 Le glaive qui voudrait le frapper ne résisterait pas, non plus que le dard et la cuirasse ;

18 car il méprise le fer comme de la paille, et l'airain comme du bois pourri.

19 L'archer ne le met pas en fuite ; les pierres de la fronde sont de la paille légère pour lui.

20 Il regarde la massue (le marteau) comme du chaume, et se rit du dard lancé (brandira la lance) contre lui.

21 Sous lui sont les rayons du soleil, et il s'étend sur l'or comme sur la boue.

22 Il fait bouillir le fond de la mer comme une chaudière (un pot), et il la rend semblable à un vase de parfums (des essences) en ébullition.

23 (Un sentier répandra) La lumière brille derrière lui ; on croirait que l'abîme a la chevelure d'un vieillard.

24 Il n'y a pas de puissance sur la terre qui puisse lui être comparée, car il a été créé pour ne rien craindre (personne).

25 Il voit avec dédain tout ce qui est élevé (au-dessous de lui) ; c'est lui qui est le roi de tous les fils de l'orgueil.

Continuar Lendo