Connect with us

Bíblia VIGOUROUX

Salmos 78

1 Instruction (Intelligence) d'Asaph. Mon peuple, écoutez ma loi ; prêtez l'oreille aux paroles de ma bouche.

2 Je vais ouvrir la (ma) bouche pour parler en paraboles ; je dirai ce qui s'est fait (des choses cachées) dès le commencement ;

3 ce que (combien de grandes choses) nous avons entendu et appris, et ce que nos pères nous ont raconté.

4 Ils ne l'ont point caché (Elles n'ont pas été cachées) à leurs enfants, ni à leur postérité. Ils ont publié les louanges du Seigneur, les actes de sa puissance, et les merveilles qu'il a accomplies.

5 Il a fait une ordonnance (suscité un témoignage) dans Jacob, et établi une loi dans Israël ; c'est ce qu' (combien de grandes choses) il a commandé à nos pères de faire connaître à leurs enfants,

6 afin que la (une autre) génération suivante l'apprît ; les enfants (fils) qui naîtront, et s'élèveront après eux, le raconteront aussi à leurs enfants (fils),

7 pour qu'ils mettent en Dieu leur espérance, qu'ils n'oublient pas lesœuvres de Dieu, et qu'ils recherchent ses commandements ;

8 de peur qu'ils ne deviennent, comme leurs pères, une race mauvaise (génération perverse) et exaspérant(e) (Dieu) ; une race (génération) qui n'a pas gardé son cœur droit, et dont l'esprit n'est pas resté fidèle à (ne s'est point confié en) Dieu.

9 Les fils d'Ephraïm, habiles à tendre l'arc et à en tirer, ont tourné le dos au jour du combat.

10 Ils n'ont point gardé l'alliance faite avec Dieu, et n'ont pas voulu marcher dans sa loi.

11 Ils ont oublié ses bienfaits, et les merveilles qu'il leur a(vait) manifestées.

12 Devant leurs pères il a fait des merveilles dans la terre d'Egypte, dans la plaine de Tanis.

13 Il divisa la mer et les fit passer, et il tint les eaux immobiles (fixa les eaux) comme dans une outre.

14 Il les conduisit le jour avec la (au moyen d'une) nuée, et toute la nuit avec un feu brillant.

15 Il fendit le rocher (une pierre) dans le désert, et il les abreuva, comme s'il y avait eu là des abîmes d'eaux (un abîme abondant).

16 Il fit sortir l'eau du rocher (de la pierre), et la fit couler comme des fleuves.

17 Et ils continuèrent de pécher encore contre lui, et ils excitèrent la colère du Très-Haut dans ce (un) lieu aride.

18 Et ils tentèrent Dieu dans leurs cœurs, en lui demandant des viandes selon leur convoitise (nourriture pour leurs âmes).

19 Et ils parlèrent mal de Dieu, et ils dirent : Dieu pourra-t-il bien préparer une table dans le désert ?

20 Sans doute (parce qu') il a frappé la (une) pierre, et les eaux ont coulé, et des torrents ont inondé la terre. Pourra-t-il aussi donner du pain, ou préparer une table à son peuple ?

21 Lorsque le Seigneur eut entendu, il attendit ; et un feu s'alluma contre Jacob, et la (sa) colère monta contre Israël ;

22 parce qu'ils n'avaient pas eu foi en Dieu, et qu'ils n'avaient pas espéré en son secours (salut).

23 Et il commanda aux nuées d'en haut, et il ouvrit les portes du ciel.

24 Et il fit pleuvoir sur eux la manne pour les nourrir (manger), et il leur donna un (du) pain du ciel.

25 L'homme mangea le pain des anges ; il leur envoya des vivres en abondance.

26 Il fit tourner (disparaître) dans le ciel le vent du midi, et il envoya par sa puissance le vent d'Afrique.

27 Et il fit pleuvoir sur eux des viandes comme la poussière, et les (des) oiseaux (ailés) comme le sable de la mer.

28 Ils tombèrent au milieu de leur camp, autour de leurs tentes (tabernacles).

29 Et ils mangèrent, et furent rassasiés à l'excès, et il (Dieu) leur accorda ce qu'ils désiraient :

30 ils ne furent point frustrés de (dans) leur désir. Les viandes étaient encore dans leur bouche,

31 lorsque la colère de Dieu s'éleva contre eux. Et il tua les plus robustes (gras) d'entre eux, et il fit tomber (rejeta) l'élite d'Israël.

32 Après tout cela (milieu de tous ces prodiges) ils péchèrent encore, et ils n'eurent pas foi en ses merveilles.

33 Alors leurs jours passèrent comme un souffle (se terminèrent vainement), et leurs années précipitèrent leur cours.

34 Lorsqu'il les faisait mourir, ils le cherchaient, et ils se retournaient, et ils se hâtaient de revenir (venaient) à lui.

35 (Et) Ils se souvenaient que Dieu était leur défenseur, et que le Dieu très haut était leur sauveur (rédempteur).

36 Mais ils ne l'aimaient que de bouche, et de leur langue ils lui mentaient.

37 Car leur cœur n'était pas droit avec lui, et ils ne furent pas (trouvés) fidèles à son alliance.

38 Mais il est miséricordieux ; il pardonnait (pardonnera) leurs péchés, et ne les anéantissait (perdra) pas (entièrement). Et très souvent il détourna son courroux, et n'alluma point toute sa colère.

39 Il se souvint qu'ils n'étaient que chair, un souffle qui passe et ne revient plus.

40 Combien de fois ils l'irritèrent dans le désert, et excitèrent son courroux dans la plaine aride ! (?)

41 Et ils recommençaient à tenter Dieu, et à irriter (ils ont aigri) le saint d'Israël.

42 Ils ne se souvinrent point de ce que sa main avait fait au jour où il les délivra des mains de (d'un) l'oppresseur,

43 lorsqu'il (comment il) fit éclater ses signes (miracles) en Egypte, et ses prodiges dans la plaine de Tanis.

44 Il changea en sang leurs fleuves et leurs eaux (pluies), afin qu'ils n'en pussent boire.

45 Il envoya contre eux des (une multitude de) mouches qui les dévorèrent, et des grenouilles qui les détruisirent (les ravagea).

46 Il livra leurs récoltes à la rouille, et leurs travaux aux sauterelles.

47 Il fit périr leurs vignes par la grêle, et leurs mûriers par le givre (la gelée).

48 Il livra leur bétail (leurs bêtes) à la grêle, et leurs possessions au feu.

49 Il lança contre eux la fureur de sa colère (la colère de son indignation :), l'indignation, et le courroux, et les (la) tribulation(s), (les fléaux) envoyés par des anges de malheur (mauvais).

50 Il ouvrit un large chemin à (fit une voie au sentier de, note) sa colère ; il n'épargna pas leur vie (la mort à leurs âmes), et il enveloppa leurs troupeaux (bêtes) dans une mort commune.

51 Il frappa tous les premiers-nés dans la terre d'Egypte, et les prémices de toute leur peine dans les tentes (tabernacles) de Cham.

52 Et il enleva son peuple comme des brebis, et il les conduisit comme un troupeau dans le désert,

53 et il les mena (fit sortir) pleins d'espérance et leur ôta toute crainte, et la mer engloutit (couvrit) leurs ennemis.

54 Et il les amena sur la montagne de sa sainteté (sanctification), sur la montagne que sa droite avait acquise. Et il chassa les nations devant eux, et il leur distribua au sort la terre promise, après l'avoir partagée avec le cordeau (une terre avec un cordeau de partage) ;

55 et il fit habiter dans leurs tentes (tabernacles) les tribus d'Israël.

56 Mais ils tentèrent et irritèrent (aigrirent) le Dieu très haut, et ils ne gardèrent point ses préceptes (témoignages).

57 (Et) Ils se détournèrent (de lui), et n'observèrent point l'alliance ; comme leurs pères, ils devinrent un arc mauvais (qui porte à faux).

58 Ils irritèrent sa colère sur leurs collines, et ils provoquèrent sa jalousie par leurs idoles (images taillées au ciseau).line Dieu entendit, et il méprisa Israël, et il le réduisit à la dernière humiliation (entièrement au néant Israël).

60 Et il rejeta le tabernacle de Silo, son tabernacle où il avait habité parmi les hommes.

61 Et il livra (l'arche,) leur force à la captivité, et leur gloire (beauté) aux mains de l'ennemi.

62 Et il livra son peuple au glaive, et il méprisa son héritage.

63 Le feu dévora leurs jeunes hommes, et leurs vierges ne furent point pleurées.

64 Leurs prêtres tombèrent par le glaive, et on ne versa pas de larmes sur leurs veuves.

65 Et (Mais) le Seigneur se réveilla comme un homme endormi, et comme un héros surexcité par le (qui a été ivre de) vin.

66 Il frappa ses ennemis par derrière, et les couvrit d'une honte éternelle.

67 Et il rejeta le tabernacle de Joseph, et ne choisit point la tribu d'Ephraïm.

68 Mais il choisit la tribu de Juda, la montagne de Sion qu'il a aimée.

69 Et il bâtit son sanctuaire pareil à la (une corne de) licorne(s), dans la terre qu'il a affermie (fondée) pour toujours.

70 Il a choisi (choisit) David son serviteur, et l'a tiré (le tira) du milieu des troupeaux de brebis ; il l'a pris de derrière les brebis mères (le prit à la suite de celles qui étaient pleines),

71 pour qu'il fût le pasteur de son serviteur Jacob, et d'Israël son héritage.

72 Et il (David) les fit paître dans l'innocence de son cœur, et les conduisit avec des mains intelligentes (habiles).

Continuar Lendo