Connect with us

Bíblia BO1877

Jó 10

1 Ma vie est devenue ennuyeuse à mon âme; je m’abandonnerai à mes plaintes; je parlerai dans l’amertume de mon âme.

2 Je dirai à Dieu: Ne me condamne point; montre-moi pourquoi tu plaides contre moi.

3 Peux-tu te plaire à m’accabler, à rejeter l’ouvrage de tes mains, et à favoriser les desseins des méchants?

4 As-tu des yeux de chair? Vois-tu les choses comme l’homme mortel les voit?

5 Tes jours sont -ils comme les jours de l’homme mortel? Tes années sont -elles comme les années de l’homme,

6 Que tu fasses la recherche de mon iniquité, et que tu t’informes de mon péché?

7 Tu sais que je ne suis pas un impie, et qu’il n’y a personne qui puisse me délivrer de ta main.

8 Tes mains m’ont formé, elles ont arrangé toutes les parties de mon corps, et tu me détruirais!

9 Souviens-toi, je te prie, que tu m’as formé comme l’argile et que tu me feras retourner en poudre.

10 Ne m’as-tu pas coulé comme du lait? Et ne m’as-tu pas fait cailler comme un fromage?

11 Tu m’as revêtu de peau et de chair, et tu m’as composé d’os et de nerfs.

12 Tu m’as donné la vie, et tu as usé de miséricorde envers moi, et par tes soins continuels tu as gardé mon esprit.

13 Et tu tenais dans ton cœur toutes ces choses qui me sont arrivées; je sais qu’elles viennent de toi.

14 Si j’ai péché, tu m’as aussi remarqué, et tu ne m’as point absous de mon iniquité.

15 Si j’ai perfidement, malheur à moi! Si j’ai été juste, je n’en lève pas la tête plus haut; je suis rassasié d’ignominie: regarde donc mon affliction.

16 Elle va croissant; tu chasses après moi comme un grand lion, et tu y reviens, et tu te rends admirable contre moi.

17 Tu produis de nouveaux témoins contre moi; tu multiplies de plus en plus les effets de ton indignation contre moi; une nouvelle armée vient contre moi.

18 Et pourquoi m’as-tu tiré du sein de ma mère? Que n’y suis-je expiré, en sorte qu’aucun œil ne m’eût vu!

19 J’aurais été comme n’ayant jamais existé; et j’aurais été porté du sein de ma mère au sépulcre!

20 Mes jours ne sont-ils pas en petit nombre? Qu’il me donne donc du relâche, qu’il s’éloigne de moi, et que je respire un peu;

21 Avant que j’aille, pour n’en plus revenir, dans le pays de ténèbres et d’ombre de la mort;

22 Dans le pays d’une obscurité semblable aux ténèbres de l’ombre de la mort, où il n’y a aucun ordre, et où il n’y a que l’horreur des plus épaisses ténèbres.

Continuar Lendo