Connect with us

Bíblia BO1877

Jó 30

1 Mais maintenant, ceux qui sont plus jeunes que moi se moquent de moi; ceux – là même dont je n’aurais pas daigné mettre les pères avec les chiens de mon troupeau.

2 Et qu’avais-je à faire de la force de leurs mains? La vieillesse était périe en eux.

3 Pressés par la disette et par la faim, ils vivaient à l’écart, fuyant dans les lieux arides, ténébreux, désolés et déserts.

4 Ils coupaient des herbes sauvages auprès des arbrisseaux, et la racine des genièvres pour se chauffer.

5 Ils étaient chassés du milieu des hommes, et on criait après eux comme après un larron.

6 Et ils habitaient dans les creux des torrents, dans les trous de la terre et des rochers.

7 Ils ne faisaient que hurler entre les arbrisseaux, et ils se tapissaient sous les chardons.

8 C’étaient des gens de néant, des gens sans nom et qui étaient abaissés plus bas que la terre.

9 Et maintenant je suis le sujet de leur chanson; et je fais la matière de leur entretien.

10 Ils m’ont en abomination; ils se tiennent loin de moi; même, ils ne craignent pas de me cracher au visage.

11 Parce que Dieu a relâché la corde de mon arc et m’a affligé, ils ont secoué le frein de devant moi.

12 Des jeunes gens s’élèvent à ma droite; ils poussent mes pieds, et ils apprennent aux autres à m’outrager.

13 Ils ont rompu mon chemin; ils aident à me rendre misérable, sans qu’ils aient besoin de personne qui les aide.

14 Ils viennent contre moi comme par une brèche large, et ils se sont roulés sur moi dans ma ruine.

15 Tout a été renversé sur moi, et des frayeurs poursuivent mon âme comme un vent, de sorte que ma délivrance est passée comme une nuée.

16 C’est pourquoi, maintenant mon âme se fond en moi; les jours d’affliction m’ont atteint.

17 Il m’a percé de nuit les os, et mes veines n’ont point de repos.

18 Mon vêtement a changé de couleur, par la grandeur de son effort; et il me serre tout autour, comme la ceinture de ma robe.

19 Il m’a jeté dans la boue, et je ressemble à la poussière et à la cendre.

20 Je crie à toi, et tu ne m’exauces point; je me tiens debout devant toi , et tu ne me regardes point.

21 Tu deviens cruel contre moi, et tu t’opposes à moi, par la force de ta main.

22 Tu m’enlèves, tu me fais monter sur le vent, comme sur un chariot, et tu fais fondre en moi tout ce qui me fait subsister.

23 Or, je sais bien que tu m’amèneras à la mort, et dans la maison assignée à tous les vivants.

24 Quoi qu’il en soit, il n’étendra point sa main jusqu’au sépulcre. Ceux qu’il aura détruits, crieront-ils à lui?

25 Ne pleurais-je pas à cause de celui qui passait de mauvais jours? et mon âme n’était-elle pas affligée à cause du pauvre?

26 Quand j’attendais le bien, le mal m’est arrivé; et quand j’espérais la clarté, les ténèbres sont venues.

27 Mes entrailles sont comme dans un feu, sans avoir aucun repos; les jours d’affliction m’ont prévenu.

28 Je marche tout noirci, mais non point par les rayons du soleil ; je me lève, je crie en pleine assemblée.

29 Je suis devenu le frère des dragons et le compagnon des hiboux.

30 Ma peau est devenue noire sur moi, et mes os sont desséchés par l’ardeur du feu qui me consume .

31 C’est pourquoi ma harpe s’est changée en deuil, et mes instruments de musique en des voix lugubres.

Continuar Lendo