Connect with us

Bíblia KJF

Hebreus 10

1 Car la loi ayant l’ombre des bonnes choses à venir, et non l’image même des choses, ne peut jamais, par ces sacrifices qu’on offre continuellement chaque année, rendre parfaits ceux qui s’approchent.

2 Autrement n’auraient-ils pas cessé d’être offerts, puisque les adorateurs une fois purgés, n’auraient plus eu conscience de péchés?

3 Or dans ces sacrifices, il y a une commémoration des péchés réitérée chaque année;

4 Car il est impossible que le sang des taureaux et des chèvres ôte les péchés.

5 C’est pourquoi, quand il entre dans le monde, il dit: Tu n’as pas voulu de sacrifice ni d’offrande, mais tu m’as approprié un corps.

6 Tu n’as pas pris plaisir aux offrandes brûlées, ni aux sacrifices pour le péché.

7 Alors j’ai dit: Voici, je viens, (il est écrit de moi dans le volume du livre) pour faire ta volonté, ô Dieu.

8 Il a dit plus haut: Tu n’as pas voulu de sacrifice, ni d’offrande, ni d’offrandes brûlées, ni de sacrifices pour le péché, tu n’y as pas pris plaisir, lesquels sont offerts selon la loi;

9 Alors il a dit: Voici, je viens pour faire ta volonté ô Dieu. Il ôte le premier, afin d’établir le second.

10 Par laquelle volonté nous sommes sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus-Christ faite une fois pour toutes.

11 Et tout prêtre se tient chaque jour, administrant et offrant souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés;

12 Mais cet homme, après qu’il ait offert un sacrifice pour les péchés pour toujours, s’est assis à la main droite de Dieu,

13 Attendant désormais jusqu’à ce que ses ennemis soient faits son marchepied.

14 Car par une seule offrande il a rendu parfaits pour toujours ceux qui sont sanctifiés.

15 De quoi l’Esprit Saint aussi nous le témoigne; car, après qu’il ait dit d’abord:

16 C’est ici l’alliance que je ferai avec eux après ces jours-là, dit le Seigneur, je mettrai mes lois dans leurs cœurs, et je les écrirai dans leurs cerveaux;

17 Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités.

18 Or là où il y a rémission de [ces choses], il n’y a plus d’offrande pour le péché.

19 Ayant donc, frères, hardiesse pour entrer dans le sanctuaire par le sang de Jésus,

20 Par un chemin nouveau et vivant, qu’il a consacré pour nous à travers le voile, c’est-à-dire sa chair,

21 Et ayant un grand prêtre [établi] sur la maison de Dieu;

22 Approchons-nous avec un cœur vrai, en pleine assurance de foi, ayant nos cœurs aspergés d’une mauvaise conscience, et nos corps lavés d’eau pure.

23 Tenons ferme la profession de notre foi sans vaciller; (car il est fidèle celui qui a promis);

24 Et estimons-nous l’un l’autre pour nous inciter à l’amour et aux bonnes œuvres;

25 Ne délaissant pas notre mutuelle assemblée, comme quelques-uns ont coutume de faire, mais nous exhortant l’un l’autre, et cela d’autant plus que vous voyez approcher le jour.

26 Car si nous péchons volontairement, après que nous avons reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifices pour les péchés,

27 Mais une certaine attente terrifiante du jugement et une indignation enflammée, qui dévorera les adversaires.

28 Celui qui avait méprisé la loi de Moïse est mort sans miséricorde, sur le témoignage de deux ou trois;

29 D’une punition combien plus sévère pensez-vous que sera jugé digne celui qui a piétiné le Fils de Dieu, et qui a estimé une chose profane le sang de l’alliance par lequel il avait été sanctifié, et qui a outragé l’Esprit de grâce?

30 Car nous connaissons celui qui a dit: À moi appartient la vengeance; je le rendrai, dit le Seigneur. Et encore: Le Seigneur jugera son peuple.

31 C’est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant.

32 Mais rappelez-vous des jours précédents, durant lesquels après avoir été éclairés, vous avez enduré un grand combat de souffrances;

33 Quand d’une part vous avez été mis en spectacle par des opprobres et des afflictions, et quand d’autre part vous avez été faits compagnons de ceux qui étaient ainsi traités.

34 Car vous avez aussi compati à mes liens, et vous avez accepté avec joie l’enlèvement de vos biens, sachant en vous-mêmes que vous avez au ciel une substance meilleure et permanente.

35 Ne rejetez donc pas au loin votre confiance qui a une grande récompense.

36 Car vous avez besoin de patience, afin qu’après que vous ayez fait la volonté de Dieu, vous puissiez recevoir la promesse.

37 Car encore un peu, et celui qui doit venir, viendra, et il ne tardera pas.

38 Or le juste vivra par la foi; mais si quelqu’un se retire, mon âme ne prendra pas plaisir en lui.

39 Mais nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui croient pour le salut de l’âme.

Continuar Lendo