Connect with us

Bíblia VIGOUROUX

Jó 37

1 C'est pour cela que mon cœur est saisi d'effroi, et qu'il bondit hors de sa place.

2 Ecoutez, écoutez (très attentivement) sa voix terrible, et les sons qui sortent de sa bouche.

3 Il contemple toute la voûte des cieux, et sa lumière brille jusqu'aux extrémités de la terre.

4 Puis un rugissement retentit ; il tonne de sa voix majestueuse (grandeur), et on ne peut suivre sa trace lorsque sa voix s'est fait entendre.

5 Dieu tonne avec sa voix d'une façon merveilleuse. Il fait des choses grandes et impénétrables.

6 Il commande à la neige de descendre sur la terre, et aux pluies de l'hiver et aux averses impétueuses (fortes ondées).

7 Il met le sceau sur la main de tous les hommes, afin que chacun reconnaisse ses œuvres.

8 La bête rentre dans sa tanière, et elle demeure dans sa caverne (son antre).

9 La tempête sort de ses retraites, et le froid des régions du nord (d'Arcturus).

10 Au souffle de Dieu la glace se durcit, et (de nouveau) les eaux s'écoulent ensuite abondamment.

11 Le froment (blé) désire les nuées, et les nuées répandent leur lumière.

12 Elles se dirigent en tous sens, partout où les conduit la volonté de celui qui les gouverne, pour accomplir tous ses ordres sur la surface du globe ;

13 soit dans une tribu, soit sur sa propre terre, soit en tout autre lieu, où sa miséricorde (de sa miséricorde que ce soit, où il) leur aura ordonné de se trouver.

14 Job, écoute ces choses ; arrête-toi et considère les merveilles de Dieu.

15 Sais-tu quand Dieu a commandé aux pluies de faire paraître la lumière de ses nuées ?

16 Connais-tu les grandes routes des nuages et la parfaite science (les sciences parfaites) ?

17 Tes vêtements ne sont-ils pas chauds, lorsque le vent du midi souffle sur la terre ?

18 Tu as peut-être créé avec lui les cieux, qui sont aussi solides que l'airain fondu (en bronze).

19 Apprends-nous ce que nous pourrons lui dire ; car, pour nous, nous sommes enveloppés de ténèbres.

20 Qui lui rapportera ce que je dis ? L'homme qui lui parlerait serait anéanti (sera absorbé).

21 Mais maintenant ils ne voient pas la lumière ; l'air s'épaissit tout à coup en nuées, et un vent qui passe les dissipera.

22 L'or vient de l'aquilon, et c'est une chose redoutable que de louer Dieu (la louange qu'on donne à Dieu doit être accompagnée de crainte).

23 Nous ne pouvons le trouver (comprendre) dignement ; il est grand par la force, par l'équité et par la justice, et on ne saurait le décrire.

24 C'est pourquoi les hommes doivent le craindre, et nul de ceux qui se croient sages n'osera contempler sa grandeur.

Continuar Lendo